L'UE prend-elle des mesures concernant le Sahara Occidental ?
eu_audit_map_2016_610.jpg

L'UE a modifié une carte qui montrait le Sahara Occidental comme partie du Maroc - et a reporté les contrôles sanitaires prévus dans le territoire sahraoui occupé.
Mis à jour le: 20.09 - 2016 19:32Imprimez cette page    
La Vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, a, le 4 août 2016, au nom de la Commission fait une précision qui peut avoir des conséquences pour le commerce de l'UE avec le Sahara Occidental occupé.

Mme Mogherini a déclaré que trois audits de l'office alimentaire et vétérinaire de l'UE , prévus au Maroc en 2016 avaient été reportés, tandis qu'un quatrième ne ferait pas de visite au Sahara Occidental.

Il est difficile pour Western Sahara Resource Watch de mesurer l’impact de cette décision sur le commerce des produits du Sahara Occidental. L'Union a des exigences sanitaires strictes, et les producteurs qui ne possèdent pas les bonnes autorisations ne peuvent pas vendre leurs produits en UE.

En outre, Mme Mogherini a souligné qu'une carte erronée publiée sur le site de l'agence alimentaire de l'UE, "a été corrigée en fonction des pratiques et règles des Nations Unies, ainsi que du droit international".

Les modifications sont une réponse à une question parlementaire du 17 mai 2016.

Voir la carte sur le site Web d'audit de l'UE en mai 2016, et corrigée en août (ou télécharger).

    

Haut de page

Archives:
14.01 - 2017Key Bay se dirige maintenant vers Las Palmas
07.01 - 2017Nouvelles photos : le Key Bay à l'intérieur du port
06.01 - 2017Voici le navire qui transportera de l'huile de poisson vers l'UE
06.01 - 2017Un 1er navire conteste la décision de la Cour européenne sur le Sahara
04.01 - 2017Le Chinois Geron Energy voudrait le contrôle d'un bloc au Sahara
01.01 - 2017Un bureau de l'OCDE demande à Kosmos Energy de le citer correctement




EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Polémique à la COP22 - L'énergie verte marocaine utilisée pour piller

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

À la COP22, faites attention à ce que vous lirez sur les efforts du Maroc en matière d'énergie renouvelable. Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.
Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Le 17 février 2013, dans une parodie de justice, un tribunal militaire marocain a condamné 25 citoyens sahraouis à des peines de prison incroyablement lourdes. Aidez à libérer les 25 de Gdeim Izik.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi