ARCHIVE 2007


OCP is the world's biggest phosphate exporter
The Moroccan state phosphate company present in Western Sahara grew in 2006 in relation to 2005. Read press a press release from the company here.
Published: 23.12 - 2007 19:34Printer version    
Press release published at OCP's homepages on January 5th 2006

Office Cherifien de Phosphates
21 décembre de 2006

"L'Office Chérifien des Phosphates (OCP) a conforté sa place de premier exportateur mondial de phosphate sous toutes ses formes avec une part de marché de 33,3 % à fin juin 2006, en progression de 2 points par rapport à la période de l'année précédente.
Présentant les réalisations, de l'OCP durant les exercices 2004, 2005 et 2006 à l'occasion du Conseil d'administration du Groupe réuni jeudi 21 décembre à Rabat sous la présidence du Premier ministre M. Driss Jettou, le Directeur général de l'OCP, M. Mostafa Terrab, a indiqué que le Groupe prévoit une augmentation de 4,3 % de ses exportations en raison de l'accroissement de 4,6 % des exportations du minerai de phosphate, et de 4 % des produits dérivés.

Selon M. Terrab, la tendance favorable du marché mondial de 2005 s'est poursuivie en 2006 et la demande d'acide phosphorique est ainsi restée globalement soutenue, consolidant la tendance à la hausse des prix, indique un communiqué de la Primature parvenu à la MAP.

M. Terrab a également présenté les actions du Groupe pour renforcer son positionnement et faire face aux exigences de plus en plus fortes de la compétitivité internationale et aux contraintes du caractère cyclique de la demande, citant, à ce propos, les projets de développement qu'il a lancé et les accords signés avec plusieurs partenaires étrangers notamment de Chine, des Etats Unis, de l'Inde, du Brésil et du Pakistan.

M. Jettou a, pour sa part, souligné ""la place et le rôle moteur de l'industrie du phosphate nationale dans le développement économique et social du pays et exprimé sa satisfaction quant au développement du chiffre d'affaires de l'OCP notamment durant les quatre dernières années"".

Il a également "invité les responsables du Groupe à poursuivre leurs efforts pour la réalisation des objectifs assignés à la politique de restructuration commerciale sur la base d'un management opérationnel en leur demandant de promouvoir les opérations d'externalisation et de sous-traitance pour contribuer au développement du tissu industriel national".

Le Conseil d'administration de l'OCP a approuvé lors de cette réunion les comptes des exercices 2004 et 2005 et examiné les prévisions de clôture de 2006, des budgets de fonctionnement et d'investissement de l'année 2007 ainsi que les perspectives de développement pour 2007-2015, ajoute-t-on de même source."

    

Top


EN ES FR DE AR

Morocco occupies the major part of its neighbouring country, Western Sahara. Entering into business deals with Moroccan companies or authorities in the occupied territories gives an impression of political legitimacy to the occupation. It also gives job opportunities to Moroccan settlers and income to the Moroccan government. Western Sahara Resource Watch demands foreign companies leave Western Sahara until a solution to the conflict is found.
Report: COP22 controversy - Moroccan green energy used for plunder

tn_poweringplunder_eng_610.jpg

At COP22, beware of what you read about Morocco’s renewable energy efforts. An increasing part of the projects take place in the occupied territory of Western Sahara and is used for mineral plunder, new WSRW report documents.
Support Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Help us to protect the natural resources of Western Sahara for the Saharawi people. Support our work by making a donation.
The Western Sahara oil curse

tn_san_leon_protest_camps_8_august_2015_610x200.jpg

Big oil’s interest in occupied Western Sahara has taken a dramatic turn for the worse. Some companies are now drilling, in complete disregard of international law and the Saharawi people’s rights. Here’s what you need to know.
Stand up for the Gdeim Izik 25!

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

On 17 February 2013, in a mockery of justice, a Moroccan military court condemned 25 Saharawi citizens to shockingly tough prison sentences. Help us to release the Gdeim Izik 25.

WSRW.org News Archive 2016
WSRW.org News Archive 2015
WSRW.org News Archive 2014
WSRW.org News Archive 2013
WSRW.org News Archive 2012
WSRW.org News Archive 2011
WSRW.org News Archive 2010
WSRW.org News Archive 2009
WSRW.org News Archive 2008
WSRW.org News Archive 2007
WSRW.org News Archive 2004-2006


Register for our English newsletter:









These web pages have been built with the financial support of the trade union Industry Energy