Un navire géant suisse avec une cargaison amorale
Le vaisseau Celerina, battant pavillon suisse, a effectué en novembre un transport immoral de phosphates depuis le Sahara Occidental vers la Louisiane, USA
Mis à jour le: 30.11 - 2008 17:26Imprimez cette page    
Le Celerina est arrivé à la Nouvelle Orléans à la mi-novembre avec un chargement de phosphates en provenance de El Aaiún.

Ce vaiseau est l'un des plus grands à avoir participé à ce genre de commerce hautement immoral. Long de 225 mètres et d'une capacité de 73.035 tonnes, le bateau peut avoir transporté environ 70.000 tonnes de minerais de phosphates.

Au prix actuel du minerai  d'environ 414 dollars la tonne, un tel chargement vaut 29 millions de dollars US. Somme qui a été versée à l'Etat marocain pour des phosphates exploités illégalement dans le territoire occupé.

Le Maroc contrôle  les mines de phosphates depuis son occupation du Sahara Occidental en 1975, quelques jours après que ses prétentions sur le territoire aient été rejetées par la Cour internationale de justice. Les Sahraouis dans leur majorité ont alors fui leur pays et vivent dans des campements de réfugiés en Algérie. Ils y vivent toujours et souffrent d'une pénurie de l'aide humanitaire.

La valeur de la marchandise transportée par le bateau suisse vers la Louisiane correspond à celle de l'aide humanitaire apportée par les donateurs internationaux aux réfugiés sahraouis durant toute l'année 2007.

L'industrie marocaine des phosphates au Sahara Occidental est aujourd'hui la ressource financière la plus importante du pays et reste un motif principal pour la poursuite de l'occupation illégale.
Les phosphates sont destinés au producteur de fertilisants PCS.

Le vaisseau immatriculé IMO 9176759 est géré par la compagnie Suisse Atlantique, à Renens, Suisse.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi