BAN confirme un contrat à long terme
ballance_board_610.jpg

Le producteur d’engrais de la Nouvelle-Zélande confirme avoir un contrat de livraison à long terme avec la compagnie de phosphate de l’état marocaine OCP. Le très amoral accord a été signé en 1999.
Mis à jour le: 02.04 - 2009 21:46Imprimez cette page    
[Photo: Conseil d’administration de Ballance]

Ballance Agri-Nutrients importe depuis de nombreuses années des phosphates de la compagnie de phosphate de l’état marocain OCP. Mais ce commerce est en violation du droit international, puisque les phosphates ne viennent pas du Maroc, mais d’un territoire que le Maroc occupe illégalement depuis 1975, le Sahara Occidental. L’ONU affirme que de telles industries ne peuvent avoir lieu tant que le peuple du Sahara Occidental est contre.

Depuis des années, WSRW a observé que Ballance Agri-Nutrients importait des phosphates du Sahara Occidental occupé.

Dans leur rapport annuel de 2007, Ballance a admis avoir un contrat à long terme avec OCP. Le rapport ne mentionne pas que le phosphate importé du « Maroc », ne vient en réalité pas du Maroc mais du Sahara Occidental.

L’accord a été signé en 1999. Ceci est extrait du rapport annuel de 2007 :

"C’est une histoire similaire avec le marché du phosphate, qui fait face à une forte demande de ses produits, selon l’OCP, la compagnie d’état responsable de la production et du marketing pour toutes ressources phosphorées au Maroc. Le directeur des ventes Océanie / Asie du Sud-Est de l’OCP, Najib Moutia, affirme que l’augmentation des exigences mondiales sur les engrais va contribuer à une croissance durable de la demande de phosphate. « En outre, il n’existe pas de capacité de nouveaux projets prévus dans les deux ou trois prochaines années, avant la mise en service de grands projets d’exploitations minières en Arabie Saoudite ou au Pérou, dans plusieurs années », a expliqué M. Moutia.

M. Moutia dit que depuis le milieu des années 1980, lorsque les deux entreprises ont commencé les négociations, leur relation c’est chaque année renforcée, aboutissant à un contrat à long terme signé par les deux parties en 1999 établissant l'OCP comme fournisseur de phosphate de Ballance. "La sécurité dans le phosphate permet à Ballance d'assurer la continuité de la production de superten pour les agriculteurs de la Nouvelle-Zélande", explique M. Moutia. «Nous sommes extrêmement fiers de cette relation, qui rend si proche deux pays éloignés géographiquement.»


    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi