Les magasins de santé excluent l’huile du Sahara Occidental
Life, la plus grande chaîne de produits de santé de Scandinavie, a décidé de cesser toutes nouvelles commandes de compléments en Oméga 3 pour sa marque Biomega, selon les informations Suédoises et Norvégiennes.
Mis à jour le: 21.03 - 2010 20:23Imprimez cette page    
La chaîne Nordique de produit de santé, Life, a décidé de cesser toute commande de compléments en Oméga 3 pour sa marque Biomega, selon les média Suédois et Norvégiens. L’interdiction est venue après la révélation par la télévision Suédoise la semaine précédente, que beaucoup de ces produits sont tirés de poisson provenant du Sahara Occidental occupé.

« La décision ne concerne que la production. Nous allons cesser de l’acheter jusqu’à ce que nous ayons des assurances de la part de nos fournisseurs » a déclaré Thomas Johansson de Life au Swedish news program Rapport.

« Pour tous les autres produits Omega 3 ; nous allons nous assurer avec tous les fournisseurs que nous recevons la documentation appropriée et des garanties » a dit Thomas Johansson, directeur du marketing de Life.

Dans le même temps, Norsk Medisinaldepot, qui est le plus important fournisseur Norvégien de produits de soin et de santé auprés des pharmacies et hôpitaux, a décidé de retirer son produit Gevita Omega 3+6. Le motif est le même que pour Life, ils veulent s’assurer que les huiles de poissons utilisées dans leurs produits ne proviennent pas du Sahara Occidental, rapporte la compagnie de média Norvégienne NRK.

Le documentaire Suédois sur la façon dont les poissons des eaux du Sahara Occidental sont importés en Norvége par GC Rieber Oils, transformés en compléments Omega 3 par Napro Pharma et ensuite vendus aux consommateurs en Scandinavie a causé beaucoup de débat depuis sa diffusion à la télévision une semaine plus tôt. Particulièrement en Norvège ou ces produits Omega 3 ont été fabriqués.

La plupart des producteurs Scandinave d’Omega 3 examinent a présent leur chaîne de production afin d’assurer au public que leurs produits ne contiennent pas d’huile de poisson provenant du Sahara Occidental occupé. Le groupe international de produit chimique et nutritionnel Cognis, basé en Allemagne, propriétaire de Napro Pharma, a annoncé qu’il cesserait d’acheter des huiles de poissons à GC Rieber Oils, s’ils provenaient du Sahara Occidental, a rapporté NRK.

En Suède, l’entreprise de produits de santé Cederroth, qui achetait précédemment ses comprimés d’Omega 3 à GC Rieber Oils, a déclaré que la compagnie d’utiliserait plus dorénavant d’huile de poissons déclarée venir du Maroc.

"Cederroth assure à partir de maintenant qu’aucun de ses produits Omega 3 ne contiendra d’huile de poisson provenant du Maroc, tant qu’un doute persiste sur les lieux de pêche » a écrit la compagnie dans un communiqué de presse.

Le groupe international de militants pour l’environnement Greenpeace craint qu’une partie des huiles et farine de poissons importée en Norvège et provenant du Sahara Occidental n’ait aussi été utilisée dans la production du saumon. L’organisation a donc contacté les producteurs Norvégiens de poissons et l’organisation Norvégienne de pêche FHL pour leur demander de se renseigner sur la provenance des produits qu’ils utilisent. « Ni les entreprises de produits de santé ni les entreprises d’aliments pour poissons ne doivent acheter d’huile de poissons provenant des territoires occupés » a écrit Greenpeace dans son communiqué de presse.

Sources:
Omega 3-produkter stoppas efter SVT:s avslöjande
http://svt.se/2.22620/1.1932948/omega_3-produkter_stoppas_efter_svt_s_avslojande

Trekker omega 3 med omstridt fiskeolje
http://www.nrk.no/nyheter/norge/1.7043504

Vil lage Omega-3-kapsler uten fiskeolje fra Vest-Sahara
http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7040436

Fiskolja från ockuperade Västsahara blir skandinavisk hälsokost
http://www.greenpeace.org/sweden/nyheter/fiskolja-fraan-ockuperade-vaests


    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi