Les phosphates contestés sont arrivés en Australie
livadia_27.05.2011_610.jpg

La semaine dernière, des cargaisons de phosphates sont arrivés aux ports de Hobart et Geelong en Australie. Le navire ci-dessus, le Livadia, est arrivé en Tasmanie le 27 mai 2011.
Mis à jour le: 02.06 - 2011 15:47Imprimez cette page    
Image ci-dessus: vraquier Livadia, vu le 27 mai 2011 à l’ancre en aval de Hobart, en Tasmanie, Australie, chargé de roche de phosphate du Sahara Occidental. Voir plus de photos sous cet article.

L'association Australie Sahara Occidental a publié le 24 mai 2011 le communiqué de presse ci-dessous.

Des phosphates contestés à destination de Geelong et Hobart – Les entreprises australiennes continuent leur commerce non éthique

Alors que le Triton Stork s’amarrait à Geelong lundi à 18 heures, l’association Australie Sahara Occidental dénonçait  le commerce de l'Australie avec le Maroc de phosphates provenant du territoire disputé du Sahara Occidental.

Au début de ce mois, Aicha Dahane, une Sahraouie militante pour le respect des droits humains du Sahara Occidental occupé a ajouté sa voix à la protestation contre ce que le fabricant de superphosphate, Incitec Pivot, fait à Geelong.

Elle a déclaré que le commerce des ressources naturelles de son pays devrait profit de sa patrie et son peuple. En effet, les Sahraouis veulent gérer ce secteur eux-mêmes et contrôler leurs propres ressources naturelles au lieu de voir enrichir le régime colonial du Maroc.

Pendant des années, les Nations Unies ont promis un référendum d'autodétermination au peuple du Sahara Occidental, mais depuis 1975 le Maroc contrecarre toutes tentatives d’organisation du vote.

Mercredi une autre cargaison de phosphate est attendue à Hobart à bord du Livadia, cette fois pour l’entreprise de fertiliseur de Tasmanie Impact Fertlisers.

"Les entreprises australiennes et le gouvernement doivent clairement comprendre qu'ils ne peuvent pas soutenir cette activité commerciale tant que le conflit du Sahara Occidental reste non résolu», a déclaré Cate Lewis, vice-président de l' AWSA. "Avec ce commerce du phosphate notre pays soutient l'occupation marocaine illégale alors qu'aucun pays au monde ne reconnaît la revendication du Maroc à ce territoire», at-elle ajouté.

De plus amples informations:
http://www.awsa.org.au/
http://www.wsrw.org/

Contact : Cate Lewis (+61) 0407 288 358

WSRW, 29 mai 2011


Les images ci-dessous montrent le Livadia arrivant à Hobart avec une cargaison provenant du Sahara Occidental.

livadia_280511a_609.jpg

livadia_280511b_609.jpg

livadia_280511c_609.jpg

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi