Demande à K&L Gates d'arrêter le lobby sur le Sahara Occidental
bulk_saturn_june_2007_tauranga2_610.jpg

La compagnie américaine K & L Gates fait depuis un an et demi du lobbying sur la question du Sahara Occidental au nom d'une entreprise américano-mexicaine qui importe des phosphates provenant  du territoire occupé.
Mis à jour le: 23.01 - 2012 23:00Imprimez cette page    
Depuis début 2010, l’entreprise américaine de lobby K & L Gates fait du lobbying à Washington concernant  “United States policy and trade relations with Morocco that may affect economic conditions in Western Sahara” (la politique américaine et les relations commerciales avec le Maroc qui peuvent affecter la conjoncture économique au Sahara Occidental) au nom d'une entreprise qui importe des phosphates en provenance du territoire occupé.

The KLG lobby reports for Innophos, 2005-12
End Year 2005, 13.02.2006
Mid Year 2006, 20.07.2006
End Year 2006, 04.02.2007
Mid Year 2007, 10.08.2007
End Year 2007, 08.02.2008
Q1 2008, 16.04.2008
Q2 2008, 16.07.2008
Q3 2008, 16.10.2008
Q4 2008, 20.01.2009
Q1 2009, 20.04.2009
Q2 2009, 16.07.2009
Q3 2009, 20.10.2009
Q4 2009, 14.01.2010
Q1 2010, 20.04.2010
Q2 2010, 19.07.2010
Q3 2010, 20.10.2010
Q4 2010, 19.01.2011
Q1 2011, 20.04.2011
Q2 2011, 20.07.2011
Q3 2011, 18.10.2011
Q4 2011, 20.01.2012
L'importateur, la compagnie américano-mexicaine Innophos, n'a jusqu'à présent pas répondu aux questions de WSRW sur leur commerce de produits du Sahara Occidental. Le commerce avec le minerai de phosphate est considéré comme en violation du droit international, car il n'est pas fait selon les souhaits du peuple Sahraoui. L'ONU a produit un avis juridique sur la question de l'exploitation des ressources du territoire.

Aujourd'hui, WSRW a demandé au président de K & L Gates de stopper son partenariat avec Innophos, et de clarifier le rôle joué par l’entreprise par leur lobbying dans la question du Sahara Occidental aux Etats-Unis, ainsi que ce qu'ils ont fait pour savoir si le commerce est en accord avec les souhaits du peuple Sahraoui.

"Nous ne pensons pas que K & L Gates LLP souhaite être associé à du vol hautement immoral du peuple sahraoui opprimé. Le phosphate appartient aux Sahraouis, et non pas au Maroc, ni à votre client",  déclare la lettre de WSRW à K & L Gatess.

Les informations de lobbying de K & L Gates sur la question du Sahara Occidental, apparaît dans son rapports trimestriels présentés dans le registre consultable de la Chambre des représentants. Le dernier rapport est daté du 20 Janvier 2012.

La Loi sur la divulgation de lobbying de 1995, exige que ceux qui sont inscrits comme lobbyistes qu’ils déposent des rapports d'activité trimestriels  auprès du greffier de la Chambre américaine des Représentants et du secrétaire du Sénat américain.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi