Toujours pas d'accord au 4ème cycle de pourparlers pêche UE-Maroc
fisheries_elaaiun_610.jpg

Le quatrième round de négociations UE-Maroc tenu le 4 février 2013 pour parvenir à un nouvel accord  de pêche n’est pas parvenu à un consensus. De nouvelles négociations doivent avoir lieu à Rabat, les 11-12 février.
Mis à jour le: 24.03 - 2013 15:30Imprimez cette page    
Le commissaire européen chargé de la pêche Maria Damanaki a publié une brève déclaration affirmant que "des progrès réels et progressif sont en cours".

Des sources proches de la Commission déclarent que  les différents sur le chapitre  financiers sont le dernier obstacle à passer.

"Il est étonnant que la partie financière de l'accord semble représenter à la Commission un plus grand obstacle que le risque de soutenir une occupation illégale», a déclaré Sara Eyckmans, coordinateur de Western Sahara Resource Watch. Il y a seulement trois semaines, le ministre marocain à la communication, Khalfi Mustapha el, a fait remarquer que les accords qui ne séparent pas le Maroc et le Sahara occidental, prouvent que le Sahara est marocain.

Le gouvernement espagnol et l'industrie de la pêche espagnole - les principales parties intéressées par un nouvel accord - ont exercé de fortes pressions pour la commissaire Damanaki pour arriver à un nouveau régime de qui serait acceptable pour le Maroc et le Parlement européen.

En décembre 2011, le Parlement européen a rejeté le renouvellement de l’accord en raison de préoccupations sur sa viabilité économique, sa durabilité et sa légalité, en termes de respect du droit à l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi