Les fonds de l'État suédois excluent Agrium sur les imports du Sahara
ap_fund_excludes_agrium.jpg

Tous les fonds du gouvernement suédois ont désinvesti de l'entreprise canadienne Agrium Inc, en raison de ses importations de phosphate du Sahara Occidental occupé. Selon le Conseil d'éthique du fonds, Agrium ne peut pas prouver que l'exploitation de phosphate est faite en conformité avec les souhaits et les intérêts du peuple sahraoui.
Mis à jour le: 11.04 - 2015 17:07Imprimez cette page    
"Agrium est bien informé des problèmes au Sahara Occidental, mais estime que ses achats de phosphate sont en conformité avec le droit international et canadien. Le Conseil d'éthique ne croit pas que l'entreprise a été en mesure de prouver que l'exploitation minière de phosphate se fait conformément aux intérêts et aux désirs des Sahraouis. L'évaluation du Conseil d'éthique est que la poursuite du dialogue n'est pas significative et a donc recommandé aux Fonds de se débarrasser d'Agrium", a  écrit  le Conseil d'éthique suédois dans son rapport annuel de 2014, publié le 9 avril 2015.

Agrium Inc est un producteur canadien d'engrais qui a commencé à importer des phosphates du Sahara Occidental occupé en 2013 sur la base d'un contrat avec la compagnie nationale marocain l'OCP. Depuis l'invasion du Sahara Occidental par le Maroc en 1975, l'OCP exploite les réserves de roche de phosphate du Sahara Occidental. Les revendications du Maroc sur le Sahara Occidental ont été rejetées par la Cour internationale de Justice et les Nations Unies considèrent toujours le territoire comme une colonie. En tant que tels, l'exploitation et le commerce des ressources du Sahara Occidental sont contraires au droit international, comme rappelé avec une grande clarté par un avis juridique de l'ONU de 2002. Cet avis juridique a conclu que l'exploration des ressources minérales ou d'exploitation au Sahara occidental ne pouvaient être légale que si elles sont menées en conformité avec les intérêts et les souhaits des peuple du territoire, du peuple sahraoui.

"Le Conseil d'éthique, avec d'autres investisseurs, se sont plaint à la compagnie de ce qu'elle n'a pas été en mesure de prouver que l'achat de phosphate est en conformité avec les intérêts et les préférences du peuple du Sahara Occidental. Mais nous n'avons pas réussi à convaincre la compagnie de cette position. Dans ce cas, le Conseil d'éthique recommande la vente des parts de la compagnie", dit le rapport annuel.

Le fonds de pension suédois AP est composé de plusieurs subdivisions, par crainte qu'un vaste programme unique deviendrait un investisseur trop dominant en Suède. Aujourd'hui, le Fonds AP se compose de cinq petits fonds : le premier, le deuxième, le troisième, la quatrième et le septième Fonds AP. Les cinquième et sixième fonds AP ont été dissous.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi