Consultez les erreurs de géographie de Cairn Energy
cairn2013_610.jpg

Cairn Energy inclut constamment le Sahara Occidental occupé au Maroc.
Mis à jour le: 24.06 - 2016 18:17Imprimez cette page    
Deux mois se sont écoulés depuis que la compagnie pétrolière américaine Kosmos Energy a déclaré aux médias être en pourparlers avec la compagnie pétrolière nationale marocaine l'ONHYM pour la signature d'un nouvel accord pétrolier offshore du Sahara Occidental. La licence se trouve sur le territoire sous occupation militaire marocaine, et le bloc devait porter le nom Boujdour Maritime. Toujours aucune information n'a été divulguée sur ces discussions très controversées. Aucun État au monde, ni les Nations Unies ni la Cour internationale de Justice, ne reconnaissent les revendications marocaines sur le Sahara Occidental.

Les informations sur ces négociations ont également été mentionnées par le partenaire écossais de Kosmos Energy, Cairn Energy, plus tôt cette année dans son rapport annuel. Western Sahara Resource Watch avait rapporté comment dans son rapport annuel, Cairn incluait le territoire du Sahara Occidental dans le Maroc.

Si l'accord est négocié et signé, comment Cairn va t il le présenter ? Très probablement comme un accord au Maroc.

WSRW a parcouru le site de Cairn Energy, et constaté que les erreurs du rapport annuel sont systématiques. L'inclusion du Sahara Occidental au Maroc figure sur pratiquement toutes les cartes publiées depuis la première annonce de leur entrée dans ces eaux. L'erreur est commise sur la page des aperçus des opérations internationales de l'entreprise, dans les présentations de l'entreprise et dans les communiqués de presse. Voir par exemple le premier communiqué de presse fait sur le bloc Boujdour le 28 octobre 2013 et cette annonce après la fin de leur forage le 11 mai à 2015.

Juste avant le démarrage des forages de Cairn Energy et Kosmos Energy au Sahara Occidental en 2014 - le premier de son genre dans l'histoire de l'occupation du territoire - WSRW a publié le rapport «Une plate-forme pour une conflit» à propos de l'affaire.  243 organisations, la république du Sahara Occidental et l'ancien conseiller juridique de l'ONU se sont opposés au forage.

Alors que Bureau juridique de l'ONU a déclaré que toute nouvelle exploration de pétrole sur le territoire le serait en violation du droit international si le peuple du Sahara occidental n'y avait pas consenti - c'est pourtant exactement ce qui se passe.

Le Maroc n'a même pas émis de revendications maritimes dans les eaux Offhore du territoire qu'il maintient sous occupation.

Le site de Cairn Energy ressemble actuellement à ce qui est ci-dessous. Pour présenter ses opérations à l'échelle internationale, il ignore le Sahara Occidental tout à fait, affirmant qu'il est au Maroc.

cairn_morocco_22.06.2016_400.jpg



En voila une habituelle, prise sur le site web le 23 juin (ou téléchargez)

cairn_website_22.06.2016_400.jpg



La carte ci-dessous figurait sur la présentation de la compagnie en mars 2014.

cairn_presentation_march_2014_400.jpg



L'image ci-dessous est tiré du rapport "Cairn au Maroc", en 2013, quand la compagnie avaient seulement des permis dans le sud du Maroc, avant la signature d'un accord sur le bloc Boujdour au Sahara Occidental.

cairn_au_maroc_2013_609.jpg



Ci-dessous la présentation en milieu d'année 2014.

cairn_2014_halfyear_presentation_609.jpg



L'image tout en haut vient d'un document de consultation pour le public marocain, en 2013.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi