Les pêcheurs sahraouis de Dakhla manifestent contre la discrimination
Article image
Le matin du 11 janvier 2013, les pêcheurs sahraouis se sont rassemblés devant la délégation de la pêche à Dakhla, pour protester contre les pratiques discriminatoires à l'emploi et contre la gestion marine destructrice.
Publié 31 January 13


Un communiqué de presse émis par les associations de pêcheurs Nawras, Qindil et l'Association des marins travaillant à bord de navires de pêche, indique que plus de 50 pêcheurs ont fait équipe pour la manifestation.

Les griefs sur ce qu'ils prétendent être des pratiques discriminatoires d’une entreprise chargée d'assigner les pêcheurs à des navires les ont amenés à protester devant la délégation de la pêche, une institution du gouvernement marocain qui occupe une partie du Sahara Occidental depuis 1975. Les pêcheurs reprochent au bureau de recrutement d’exclure les Sahraouis, les habitants autochtones de la région, tout en accordant un traitement préférentiel aux pêcheurs marocains.

Les manifestants ont par ailleurs diffusé leur désapprobation des pratiques de pêche destructrices de la flotte russe. Les chalutiers russes ont regagné les eaux du Sahara Occidental fin décembre, presque immédiatement après la conclusion d'un nouvel accord de pêche Russie-Maroc.

Les pêcheurs sahraouis disent que les Russes ont peu de respect pour la faune marine dans la région. Ils affirment que les navires russes utilisent encore des méthodes de pêche interdites au niveau international tels que les filets dérivants. Des espèces en voie de disparition et des mammifères marins, comme les dauphins et les baleines, sont fréquemment attrapés et meurent dans ces filets. Selon les pêcheurs, les Russes s'en tirent sans condamnation parce que les observateurs officiels, qui devraient contrôler la conformité des pratiques des navires avec les règles et règlements énoncés dans l'accord, sont largement absents.

Bien que l'accord accordent à 10 chalutiers russes l’accès aux eaux marocaines, WSRW a jusqu'ici observé 8 de ces navires de pêche dans les eaux du Sahara Occidental occupé. Le précédent accord stipulait que les Russes avaient accès à la zone économique exclusive marocaine, qui ne comprend pas les eaux du Sahara Occidental. Mais à ce moment là, comme aujourd'hui, la flotte russe était principalement active dans les eaux occupées.

dak4_610.jpg

dak11_610.jpg

dak7_610.jpg

dak3_610.jpg



Actualités

Manifestation contre la pêche Espagne/UE au Sahara : nombreux blessés

Plusieurs Sahraouis ont été blessés par la police marocaine samedi soir lors d’une manifestation contre les plans de l'UE de pêcher au Sahara Occidental occupé. Le Parlement Européen votera mardi sur un accord illégal de pêche avec le Maroc, couvrant le territoire occupé. Les populations locales du Sahara Occidental sont énervées ne pas avoir été consultées alors que l'ONU le requiert.

09 December 13

Les pêcheurs sahraouis sommés de s'expliquer

Des dizaines de pêcheurs sahraouis qui ont participé samedi 25 mai à la manifestation dans le port de Dakhla ont été convoqués par la police marocaine.
07 June 13

Les pêcheurs Sahraouis bloquent le port de Dakhla

Samedi 25 mai, les pêcheurs sahraouis ont bloqué l'entrée du port de Dakhla pendant deux heures, pour protester contre les conditions de travail abominables, les pratiques de recrutement discriminatoires et la surpêche.
07 June 13

Les Sahraouis à Dakhla continuent à manifester

Les chômeurs sahraouis appellent à la fin des discriminations dans l'industrie de la pêche.
12 February 13