Du sel du Sahara Occidental occupé sur les routes danoises gelées
Article image
Les routes d'hiver au Danemark seront dégelées avec du sel des mines au Sahara Occidental occupé. L’exportation de El Aaiun a eu lieu le 16 janvier.
Publié 31 janvier 2013


La compagnie danoise Dansk Vejsalt a confirmé à un membre de Western Sahara Resource Watch au Danemark, Afrika Kontakt, qu'ils importaient du sel de El Aauin, au Sahara Occidental.

D'après ce que Western Sahara Resource Watch (WSRW) comprend, l'entreprise a acheté jusqu'à 24.000 tonnes de sel en provenance du territoire. Le Danemark connaît actuellement en hiver intense, et Danske Vejsalt est un important fournisseur pour les routes publiques danoises.

«Les routes hivernales danoises ne doivent pas être déneigées au prix des violations des droits de l'homme. Danske Vejsalt doit cesser immédiatement ses achats dans les territoires occupés. Le commerce viole le droit international, et il contribue à financer l'occupation du Sahara Occidental par le Maroc. Afrika Kontakt demande instamment à toutes les municipalités danoises de ne pas acheter le sel de voirie de la compagnie, sauf si elle peut prouver qu’il ne vient pas du Sahara Occidental ", a déclaré Morten Nielsen de l'Afrika Kontakt.

Un représentant de la compagnie était à El Aaiun sur le point d'embarquer dans un avion pour rentrer au Danemark, quand Afrika Kontakt l'a contacté.

Danske Vejsalt achète son sel à la compagnie texane Crystal Mountain, qui l'an dernier a commencé la production de sel du territoire occupé. La société affirme sur son site Internet que le sel vient du sud du Maroc, mais Western Sahara Resource Watch a démontré que les mines de la compagnie sont en effet situées à Oum DBAA, au Sahara Occidental occupé.

"L'industrie du sel dans les territoires occupés du Sahara Occidental vient de commencer et l'exportation depuis le Sahara Occidental vers le Danemark qui aura lieu cette semaine est la première exportation que nous avons recensée à ce jour», a déclaré Erik Hagen, président du Western Sahara Resource Watch.

D'après ce que nous comprenons, le sel va arriver sur le navire danois le « Blankenese » dans une semaine ou deux.
Pour en savoir plus sur la mine de sel à Oum DBAA, au Sahara Occidental, lisez l’article du début du mois.

Actualités

Plages sanglantes : sable, sel et minéraux des terres occupées

Les plages touristiques des îles Canaries sont faites de sable du Sahara Occidental occupé.

21 juillet 2020

La Cie danoise arrête les importations de sel du Sahara Occidental

Les exportations de sel du Sahara occidental vers le Danemark ont maintenant cessé. L'importateur danois de sel Dansk Vejsalt a déclaré qu'il n'importerait plus du sel de déneigement en provenance du territoire occupé.
09 février 2017

Une ville danoise annule un contrat pour cause de liens avec le Sahara

La municipalité de Gladsaxe, au Danemark, a mis fin à un contrat d’approvisionnement de sel de voirie en raison des connexions avec le Sahara Occidental.
17 février 2016

4 villes danoises arrêtent leurs achats du sel du conflit du Sahara

Un quatuor de municipalités danoises ont exigé de l'importateur de sel controversé Danske Vejsalt qu'aucun sel de voirie provenant du Sahara Occidental ne leur soit vendu.
10 juillet 2014