Pas de commerce avec le Sahara Occidental, dixit le Parlement danois
Article image
Jeudi 2 juin le Parlement danois a adopté à l'unanimité une motion sur le Sahara Occidental qui pousse les entreprises danoises et le secteur public danois à ne pas faire de commerce avec la dernière colonie d'Afrique.
Publié 10 juin 2016


Par Peter Kenworthy pour Afrika Kontakt.

Dans la motion, "le Parlement danois décourage l'engagement des institutions publiques dans les territoires contestés ainsi que l'achat de marchandises en provenant, territoires tels que le Sahara Occidental, et exhorte en outre les entreprises danoises à faire preuve de vigilance, sauf si ces opérations sont profitables à la population locale ».

Les entreprises doivent se conformer à cette motion, a déclaré le ministre.

Au cours du débat qui a précédé le vote, le ministre danois des Affaires étrangères Kristian Jensen a affirmé qu'il veillerait à ce que les entreprises danoises connaissent la motion et la position du Parlement danois sur le Sahara Occidental.

«Nous voulons que les entreprises danoises connaissent et se conformer aux lois qui sont adoptées par le Parlement danois. Le ministère des Affaires étrangères prendra contact avec des organisations telles que la Confédération de l'industrie danoise, afin de les informer sur la position du Parlement et du gouvernement danois sur le Sahara Occidental ", a déclaré Kristian Jensen lors du débat parlementaire qui a précédé le vote.

Kristian Jensen a également déclaré que le gouvernement danois soutient et agit sur l'une des autres questions mentionnées dans la motion, soit que de la mission de maintien de la paix de l'ONU au Sahara Occidental, la MINURSO, doit avoir un mandat pour surveiller et protéger les droits de l'homme au Sahara Occidental.

Le risque de guerre

Six députés danois de différents partis avaient proposé la motion et lancé le débat parlementaire. Finalement tous les partis danois, de l'alliance socialiste Rouge-Vert à au parti anti immigration le Parti du peuple danois, ont voté pour la motion.

Selon le député de l'Alliance rouge-vert Christian Juhl, qui était l'un des députés qui a proposé la motion, il y a eu de nombreux développements en ce qui concerne le conflit du Sahara Occidental au cours des dernières années, qui les avait contraints à proposer la motion.

Source : Afrika Kontakt
Actualités

Plages sanglantes : sable, sel et minéraux des terres occupées

Les plages touristiques des îles Canaries sont faites de sable du Sahara Occidental occupé.

21 juillet 2020

Rapport : le Maroc utilise l'énergie verte pour embellir son occupation

D'ici 2030, la moitié de l'énergie d'origine éolienne produite par le Maroc pourrait l'être illégalement au Sahara Occidental occupé. Pourtant, le Maroc se présente comme le meilleur de la classe sur la transition énergétique.

06 octobre 2021

Pris en flagrant délit au Sahara Occidental occupé

Plusieurs navires battant pavillon de l'UE ont ouvertement ignoré et violé le jugement de la Cour de justice de l'UE qui invalide l'accord de pêche UE-Maroc au Sahara Occidental. Les voici.

18 juillet 2018

Maersk lâche les transports du minerai litigieux du Sahara occupé

Pendant des décennies, un petit bureau de Londres a expédié du minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé vers l'Australie / Nouvelle-Zélande. Après sa reprise par l'une des plus grandes compagnies maritimes du monde, l'opération controversée n'existera désormais plus.
28 juin 2018