Nouvelle cargaison pour PCS Nitrogen
L’importateur de phosphate PCS Nitrogen basé en Louisiane a encore importé des roches de phosphate provenant du Sahara Occidental occupé.
Publié 28 September 08


Le 12 septembre 2008, PCS a reçu le navire Voge West, complètement chargé de phosphate du Sahara Occidental.

Commercer avec ces phosphates est fortement contraire à l’éthique, et est une violation du droit internationale. PCS est historiquement le plus important client des phosphates provenant de la production illégale par le gouvernement marocain de phosphate du Sahara Occidental occupé. Le peuple sahraoui du Sahara Occidental ne profite pas de ce commerce.

Tant la compagnie maritime allemande Vogemann que la compagnie maritime danoise Armada Group considèrent que le navire appartient à leur flotte. Il est aussi possible qu’il soit possédé et exploité par Worldex Shipping Inc.

Le navire est registré sous le numéro OMI (Organisation Maritime Internationale) 9077109, et était antérieurement connu sous le nom Xinshi Hai. L’agent du port de new orleans est K & C Shipping.

Cet article sera actualisé dès que nous aurons des informations plus précises sur le propriétaire du navire.
Actualités

Aperçu de la position d'ENGIE

Pendant un court moment, ENGIE a publié sur son site Web des indices sur les personnes qu'elle avait effectivement « consultées » dans le cadre de ses activités commerciales au Sahara Occidental occupé.

28 September 08

Des câbles télécoms dans les eaux occupées

La société française Alcatel Submarine Networks SpA, détenue en partie par Nokia, a posé des câbles télécoms au Sahara Occidental occupé.

28 September 08

Rapport annuel : les clients du minerai du conflit du Sahara Occidental

L’Inde et la Nouvelle-Zélande se distinguent comme les principaux importateurs de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé, détaillé dans le dernier rapport annuel de WSRW sur le commerce controversé.

28 September 08

Voilà les questions auxquelles Siemens ne répondra pas

Lors de son assemblée générale annuelle, Siemens Gamesa s'est montré plus évasif que jamais en ce qui concerne les questions fondamentales sur l'implication de l'entreprise dans le Sahara Occidental occupé.

28 September 08