Voici le rapport d'évaluation de l'accord de pêche marocain
evaluation_610.jpg

En juin 2011, WSRW - avec d'autres organisations – a adressé une première demande à la Commission Européenne, pour que le rapport de l'évaluation indépendante de l'accord de partenariat dans le domaine de la pêche UE-Maroc fasse partie du domaine public. La Commission vient d’accepter de publier le rapport. Lisez-le ici.
Mis à jour le: 05.03 - 2012 17:16Imprimez cette page    
Le rapport d'évaluation ex-ante du cabinet de conseil Océanic Développement fournit une analyse indépendante du précèdent accord de pêche UE-Maroc : il a examiné la mise en œuvre de l'accord entre 2007 et 2010.

En 2011, lorsque la Commission européenne a proposé d'étendre le précédent accord de pêche avec le Maroc pour une période de 12 mois, ce document très pertinent n'a pas été rendu public. Les parlementaires européens eux-mêmes n’y ont eu qu'un accès très limité.

Le rapport publié aujourd'hui montre que l'accord était clairement discutable au niveau financier et de destruction écologique: il conclut que l'accord était de loin le pire de tous les accords bilatéraux en cours en termes coûts-avantages pour l'Union. Au lieu de faire des profits comme le font les autres accords similaires de l'UE, le chiffre d'affaires de l’accord de pêche était inférieur d'environ 6 millions d'euros par an à l'investissement de 36,1 millions. (Voir page 93)

Pêcheurs de l'UE ont sorti près de 44 000 tonnes de poissons par an, soit 5 pour cent des captures totales du Maroc et un fragment des 13 millions de tonnes de la consommation de l'Europe. "La contribution de la flotte ... en répondre aux besoins du marché européen est ... plutôt marginale», indique le rapport. (Voir page 91)

En outre, le rapport d'évaluation a souligné que la poursuite de la pêche de l'UE porterait atteinte à des stocks de poissons de la région, qui ont déjà été exploités et en partie surexploités par les pêcheurs locaux. (Voir page 96)

Le 14 décembre 2011, le Parlement Européen a mis fin à la pêche UE-Maroc - principalement en raison des inquiétudes sur la violation du droit international, puisque la plupart des pêches faites sous le contrat ont eu lieu dans les eaux au large de Sahara Occidental occupé. Néanmoins, la Commission européenne tente actuellement de négocier un nouvel accord de pêche avec le Maroc, sans même mentionner la question controversée du Sahara Occidental.

Lire ici l'évaluation de l’accord  de pêche UE-Maroc litigieux.

Lire la lettre-conjointe (initiative TransparentSea et Client Earth), le juin 2011 demandant des informations sur les accords de pêche.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi