Cette vidéo est trop dure pour OCP, il tente d'arrêter Youtube

L’étudiante sahraouie a demandé à la compagnie nationale marocaine de phosphate comment son peuple bénéficie du pillage. L’OCP tente maintenant de faire taire les échos, en en empêchant la diffusion sur Youtube.
Mis à jour le: 17.11 - 2013 21:56Imprimez cette page    
L’OCP est la compagnie nationale marocaine de phosphate qui exploite les réserves de phosphate au Sahara Occidental occupé. Aucun Etat ne reconnaît les revendications du Maroc sur le territoire, et l'exploitation a lieu au mépris de la volonté et des intérêts du peuple du Sahara Occidental.

La compagnie nationale marocaine et ses clients à l'étranger affirment que leurs activités sont permises, car ils sont à l'avantage du peuple du Sahara Occidental. Ils affirment tout cela en évoquant un « avis d'expert », écrit par leur cabinet d'avocats américain Covington & Burling. Cependant, l'avis affirmant combien les activités sont bonnes pour les Sahraouis, est, ironiquement, toujours resté confidentiel des Sahraouis eux-mêmes.

En 2009, Bachir Senia Abderahman, une étudiante sahraouie aux États-Unis, est allée au siège de Covington & Burling à Washington  DC, pour obtenir une copie de l'avis secret.

" Je suis ici pour essayer de savoir comment c’est bénéfique pour le peuple sahraoui. Je suis sahraouie moi-même et je ne comprends tout simplement pas comment diable il peut être bénéfique et légal de voler le phosphate d'un pays occupé ", déclare Abderahman dans la vidéo . Elle est elle-même une réfugiée du Sahara Occidental.

ocp_maroc_400.jpgEt maintenant, l’OCP tente de bloquer la diffusion de la vidéo sur Youtube.

"Cette vidéo n'est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d'auteur soumise par audio soundtracks", Youtube a noté la plainte suivante de l’OCP. Les détails affichés sur les propriétaires de la vidéo révèle que le demandeur est « OCP Maroc ». Voir l'image à droite.

Western Sahara Resource Watch a connaissance d'au moins trois vidéos Youtube différentes qui ont essayé d’être arrêtées par une entité appelée « OCP Maroc » le 18 septembre 2013. Deux vidéos de Abderahman sont parmi elles.

Après la tentative de blocage des vidéo par l’OCP Maroc, Sénia Abderahman a écrit au bureau du directeur général , et au directeur du marketing de l'OCP pour demander s’il est exacte que l'OCP Maroc tente de bloquer ses films sur YouTube. Abderahman a en même temps demandé à l’OCP d'envoyer une copie de « l’avis d'expert » de Covington & Burling, ainsi que des avis écrits pour l'OCP par DLA Piper and KPMG. Les demandes sont restées sans réponses.

Covington & Burling refuse aussi de répondre aux questions de WSRW.



    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi