Mosaic n’importe plus de phosphates du Sahara Occidental
Article image

Mosaic Co, la compagnie d’engrais de Floride a affirmé qu’elle ne faisait plus d’importations du Sahara Occidental occupé. L'entreprise n'a plus de contrats de livraison, ni de projets d'achat. PCS est aujourd'hui le seul importateur US restant de phosphates en provenance du territoire occupé.

Publié 29 août 2010

La compagnie de fertilisant Mosaic Co a déclaré à WSRW qu'elle ne procédait plus à des importations du Sahara Occidental occupé. Il n'existe pas de contrats de livraison, ni de projets d'achat.

Depuis 2001, Western Sahara Resource Watch a constaté 15 chargements provenant du Sahara Occidental occupé pour Mosaic Co à Tampa, en Floride. Ce commerce a maintenant complètement cessé, selon la société.

Nombre de chargements du Sahara Occidental vers Mosaic, selon les sources WSRW : 
2001: 1 
2002: 2
2003: 1
2005: 1
2006: 1
2007: 3
2008: 5
2009: 1

Dans un mail du 25 août 2010 à WSRW Floride, le directeur de la responsabilité sociale de l'entreprise a précisé ce qui suit :
• Mosaic ne détient pas de contrats de livraison avec l'OCP pour l'achat de roche du Sahara Occidental.
• La dernière expédition de roche du Sahara Occidental achetée par la société Mosaic est arrivé à Tampa le 29 janvier 2009.
• Aucune roche du Sahara Occidental n’a été acheté depuis cette date et Mosaic Company n'a pas l'intention d'acheter de roches du Sahara Occidental à l'avenir. 

La clarification est venue en réponse à une lettre de Western Sahara Resource Watch au PDG de Mosaic le 23 août 2010. WSRW y demandait des informations sur le commerce Mosaic / Sahara Occidental, et si le vraquier Cos Orchid arrivé à Tampa en juin 2010 au Sahara Occidental transportait des phosphates pour Mosaic. 

Mosaic précise que «Cos Orchid » ne contenait pas de roches du Sahara Occidental, et était vide à l'arrivée au port de Tampa. 

Cela signifie que la seule entreprise américaine qui importe aujourd'hui des phosphates du Sahara Occidental est PCS actuellement très mentionné en Louisiane. 

Le Conseiller juridique de l'ONU a déclaré en 2002 que les activités sur les ressources naturelles au Sahara Occidental sont en violation du droit international, si le peuple Sahraoui n'est pas consulté, et s’il n’en bénéficie pas.
 

Actualités

Nouveau rapport : division par deux du commerce du phosphate du Sahara

Les exportations de minerais de phosphate du Sahara Occidental occupé n'ont jamais été aussi faibles qu'en 2019. Cela est révélé dans le nouveau rapport WSRW P pour Pillage, publié aujourd'hui, 24 février 2020.

24 février 2020

Nouveau rapport sur l'industrie du phosphate du Sahara Occidental

En 2018, le Maroc a expédié 1,93 million de tonnes de phosphate du Sahara Occidental occupé, d'une valeur estimée à 164 millions de dollars. Trouvez dans le rapport tout ce que vous devez savoir sur les volumes, les valeurs, les navires et les clients.

08 avril 2019

Nouveau rapport : le contentieux du phosphate au Sahara Occidental

Le Maroc a expédié plus de 1,5 million de tonnes de phosphate en provenance du Sahara Occidental occupé en 2017, pour un montant de plus de 142 millions de dollars. Mais le nombre d'importateurs internationaux du minerai litigieux diminue. Le rapport annuel de WSRW le montre.

24 avril 2018

Nouveau rapport : le commerce mondial des phosphates du Sahara occupé

Plus de 200 millions de dollars de minerai de phosphate ont été expédiés hors du Sahara Occidental occupé l'année dernière, un nouveau rapport de WSRW le démontre. Pour la première fois, l'Inde figure parmi les principaux importateurs.

25 avril 2017