Stop à Siemens au Sahara Occidental Occupé
Publié 24 mars 2013


Traduction de la vidéo

Où sommes-nous maintenant ?

Dans les campements de réfugiés sahraouis, dans la province algérienne de Tindouf

Avez-vous entendu parler de projet sur l’énergie à El Aaiun dans les territoires occupés du Sahara Occidental ?
J’ai entendu parler d’un projet d’une compagnie allemande qui veut construire un parc d’éoliennes
à Foum el Oued à côté de El Aaiun.

Et pourquoi il fait sombre ici dans la pièce où nous sommes ?
Parce qu’il n’y a pas d’électricité

Et pourquoi cette absence ?
Parce qu’il y a une tempête de sable, ce qui entraine parfois de telles conditions


La compagnie Siemens projette d’implanter des projets énergie dans les territoires occupés du Sahara Occidental
En partenariat avec le roi du Maroc
Le peuple du Sahara Occidental vit comme réfugié, chassé de sa terre
Par le roi du Maroc

Stop à Siemens !

Pour en savoir plus : www.wsrw.org

Actualités

AG Siemens : toujours pas de réponses sur le Sahara Occidental

Pour la quatrième année consécutive, Siemens la compagnie d'ingénierie allemande ne répond pas lors de son assemblée générale annuelle de son obtention du consentement du peuple du Sahara Occidental pour opérer sur ses terres.

12 février 2020

Siemens en AG ne répond pas à la question du Sahara Occidental

Pourquoi n'avez-vous pas demandé la permission à mon peuple ? a demandé un réfugiée sahraouie lors de l'AG annuelle de Siemens. L'entreprise ne répond pas aux questions sur les terres occupés.
02 février 2018

Siemens : fournisseur des éoliennes du roi du Maroc au Sahara

WSRW a de nouveau demandé à Siemens de clarifier comment l'entreprise a obtenu l'autorisation du peuple du Sahara Occidental pour son implication dans presque tous les projets d'énergie éolienne du Maroc dans le territoire occupé.

16 décembre 2017

L'énergie éolienne marocaine au Sahara Occidental occupé passerait 40%

D'autres fermes éoliennes sont prévues au Sahara Occidental occupé, et toutes sont dans le portefeuille de la compagnie du monarque marocain NAREVA.
03 novembre 2017