Vers un nouveau bloc pétrolier controversé ?
Article image
Le Maroc prétend être en négociation avec une compagnie pétrolière pour un nouveau bloc au large du Sahara Occidental.
Publié 07 June 13


Le nouveau bloc, étiqueté Foum Ognit Offshore est situé juste au sud-ouest de la capitale du Sahara Occidental, El Aaiun.

A la mi janvier 2013, le bloc était indiqué « superficie ouverte" sur les cartes de la compagnie nationale pétrolière marocaine l'ONHYM. Cependant, début avril 2013, le bloc a changé de statut sur les cartes de l'ONHYM, et est actuellement marqué "en cours de négociation". Le bloc est de 8013 km2.

Selon l'ONU, toute exploration pétrolière au Sahara Occidental viole le droit international tant que les Sahraouis n’en bénéficient pas et s'ils n’y consentent pas. Plusieurs entreprises se sont retirées du territoire après avoir été informées des controverses en cause.

Maroc occupe une partie du territoire, et n'a aucun droit de négocier ces offres de ce genre sur le territoire qui n'est pas le sien.

Voir ci-dessous le changement d'état et l’ajustement de la taille du bloc de Ognit Foum. La limite ouest du bloc est déplacée vers l'ouest, jusqu'à la ligne médiane entre la côte sahraouie et les îles espagnoles des Canaries.

ONHYM, 14.01.2013 ONHYM, 04.04.2013
onhym_map_14.01.2013_250.jpgonhym_oil_map_04.04.2013_250.jpg
Actualités

Aperçu de la position d'ENGIE

Pendant un court moment, ENGIE a publié sur son site Web des indices sur les personnes qu'elle avait effectivement « consultées » dans le cadre de ses activités commerciales au Sahara Occidental occupé.

07 June 13

Des câbles télécoms dans les eaux occupées

La société française Alcatel Submarine Networks SpA, détenue en partie par Nokia, a posé des câbles télécoms au Sahara Occidental occupé.

07 June 13

Rapport annuel : les clients du minerai du conflit du Sahara Occidental

L’Inde et la Nouvelle-Zélande se distinguent comme les principaux importateurs de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé, détaillé dans le dernier rapport annuel de WSRW sur le commerce controversé.

07 June 13

Voilà les questions auxquelles Siemens ne répondra pas

Lors de son assemblée générale annuelle, Siemens Gamesa s'est montré plus évasif que jamais en ce qui concerne les questions fondamentales sur l'implication de l'entreprise dans le Sahara Occidental occupé.

07 June 13