Les Sahraouis se mobilisent contre les plans de l'UE sur leur terre
Article image
L’UE prévoit de payer au Maroc pour pêcher au large des côtes du Sahara Occidental occupé. Les Sahraouis se mobilisent partout pour empêcher ce scandale : dans les camps de réfugiés, dans les territoires occupés et sur les médias sociaux.
Publié 09 December 13


Les médias sociaux sont actuellement brûlant de frustration : les Sahraouis ne veulent pas voir l'UE coopérer avec le Maroc pour l'exploitation de leurs poissons. Les déclarations de certains parlementaires européens que les Sahraouis vont en bénéficier ont été perçues comme de la provocation. D'abord parce que les Sahraouis n'ont jamais bénéficié de telles transactions dans le passé. Deuxièmement, parce qu’il ne leur a pas été demandé s'ils voulaient que l’accord ait lieu - ce qui est une condition préalable à sa légalité.

L’insatisfaction contre les plans de l'UE a conduit à une grande mobilisation parmi les Sahraouis :

  • Le matin du 3 décembre deux militants sahraouis sont est entré dans la « Casa de España » (la « Maison de l'Espagne » ) à El Aaiun occupée, et y sont restés pour un sit-in il destiné à protester contre la position de l'Espagne dans l'accord de partenariat de pêche.

  • Le 17 novembre, des manifestations ont eu lieu à El Aaiun contre la pêche européenne.

    3_610.jpg

  • Quelques 10.000 signatures ont été réunies par des jeunes sahraouis dans les camps de réfugiés pour une pétition contre les plans de l'UE. Voici Abdalahi Mohamed et Abdelhai Fachel au travail pour recueillir leurs protestations envoyées à l'UE :
    petition_300.jpg

    petition2_400.jpg

    tn_a1.jpg

    A plusieurs reprises, les réfugiés ont protesté les dernières semaines, ici dans le camp de réfugiés de Dakhla :
    fish_protest_dakhla_camp.jpg

  • Actualités

    Aperçu de la position d'ENGIE

    Pendant un court moment, ENGIE a publié sur son site Web des indices sur les personnes qu'elle avait effectivement « consultées » dans le cadre de ses activités commerciales au Sahara Occidental occupé.

    09 December 13

    Des câbles télécoms dans les eaux occupées

    La société française Alcatel Submarine Networks SpA, détenue en partie par Nokia, a posé des câbles télécoms au Sahara Occidental occupé.

    09 December 13

    Rapport annuel : les clients du minerai du conflit du Sahara Occidental

    L’Inde et la Nouvelle-Zélande se distinguent comme les principaux importateurs de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé, détaillé dans le dernier rapport annuel de WSRW sur le commerce controversé.

    09 December 13

    Voilà les questions auxquelles Siemens ne répondra pas

    Lors de son assemblée générale annuelle, Siemens Gamesa s'est montré plus évasif que jamais en ce qui concerne les questions fondamentales sur l'implication de l'entreprise dans le Sahara Occidental occupé.

    09 December 13