Voilà le « parc des éoliennes du phosphate »
Article image

Il y a peu de renouvelable dans les opérations du parc éolien Siemens au Sahara Occidental occupé. Voyez les moulins qui aliment l'exploitation minière illégale marocaine, en partenariat avec le roi du Maroc.

Publié 03 novembre 2016

Western Sahara Resource Watch sort le rapport « Electrifier le pillage - Ce que le Maroc et Siemens cachent à COP22, à Marrakech » et détaille les prétendus projets «énergie durable» du Maroc et de la société allemande Siemens, qui contribuent à cimenter l'occupation illégale de Sahara Occidental. Le projet augmente les profits de l'exploitation minière illégale du Maroc dans le territoire qu'il occupe.

L'ancien conseiller juridique de l'ONU, Hans Corell, a déclaré hier aux médias danois qu'une telle opération viole le droit international et les principes commerciaux de base.

Selon l’OCP, la compagnie nationale marocaine de phosphate qui pille le territoire, 95% de l'énergie nécessaire est fournie par les éoliennes. Celles-ci ont été construites par la compagnie allemande Siemens, qui refuse de répondre aux questions concernant sa demande le consentement du peuple du territoire. Siemens a remporté l'appel d'offres en partenariat avec une compagnie appartenant au roi marocain.

27°01'34.0"N 13°22'48.7"W. Entrez ces coordonnées directement dans Google, et voyez-vous même les éoliennes. 

Les moulins sont situés juste à côté de l'usine de production de phosphate qu'elle fournit en énergie. Les photographies ci-dessous montrent même que le tapis roulant OCP convoyeur de la roche de phosphate de l'intérieur des terres vers la mer, coupe à travers le parc éolien.

Le Maroc a envahi militairement le territoire du Sahara Occidental en 1975, forçant la moitié de la population à fuir. De graves violations des droits de l'homme sont commises contre ceux qui prônent l'autodétermination. Plus de 100 résolutions de l'ONU demandent le respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Les images ci-dessous sont libres de droit. Cliquez sur les images pour obtenir la version haute résolution.

 

foumeloued_55_609.jpg




 

foumeloued_609.jpg




 

foumeloued_b_610.jpg




 

foumeloued20_609.jpg




 

978ffoumeloued51_609.jpg


 

Actualités

AG Siemens : toujours pas de réponses sur le Sahara Occidental

Pour la quatrième année consécutive, Siemens la compagnie d'ingénierie allemande ne répond pas lors de son assemblée générale annuelle de son obtention du consentement du peuple du Sahara Occidental pour opérer sur ses terres.

12 février 2020

Siemens en AG ne répond pas à la question du Sahara Occidental

Pourquoi n'avez-vous pas demandé la permission à mon peuple ? a demandé un réfugiée sahraouie lors de l'AG annuelle de Siemens. L'entreprise ne répond pas aux questions sur les terres occupés.
02 février 2018

Siemens : fournisseur des éoliennes du roi du Maroc au Sahara

WSRW a de nouveau demandé à Siemens de clarifier comment l'entreprise a obtenu l'autorisation du peuple du Sahara Occidental pour son implication dans presque tous les projets d'énergie éolienne du Maroc dans le territoire occupé.

16 décembre 2017

L'énergie éolienne marocaine au Sahara Occidental occupé passerait 40%

D'autres fermes éoliennes sont prévues au Sahara Occidental occupé, et toutes sont dans le portefeuille de la compagnie du monarque marocain NAREVA.
03 novembre 2017