Chameaux : les chercheurs se déplacent du Sahara Occidental au Maroc
Article image

Le réseau international de recherche sur le chameau, ISOCARD, a demandé à ses partenaires marocains de déplacer le lieu de sa prochaine conférence du Sahara Occidental au Maroc.

Publié 31 mai 2021

ISOCARD, la Société internationale de recherche et de développement sur les camélidés, avait annoncé cette année qu'elle accueillait sa conférence triennale à El Aaiun, la capitale du Sahara Occidental occupé. La conférence avait invité ses 260 membres à participer à un programme avec des experts internationaux renommés en matière de chameaux.

WSRW le 27 mars a contacté l'organisation, demandant que la conférence soit déplacée dans une ville au Maroc proprement dite. WSRW a demandé si l'organisation avait été informée que ses partenaires marocains envisageaient d'accueillir la conférence en dehors des frontières internationales du Maroc.

ISOCARD a maintenant répondu qu'elle a chargé ses partenaires marocains de changer le lieu de la conférence, et que la question devrait être réglée dans un délai d'un mois. Lisez leur réponse complète ci-dessous.

Western Sahara Resource Watch salue la décision d'ISOCARD.

"Nous exprimons notre pleine compréhension de la situation difficile à laquelle ISOCARD a dû faire face suite à la décision de ses partenaires marocains de localiser l'événement au Sahara Occidental", a déclaré Sara Eyckmans de Western Sahara Resource Watch, en remerciant ISOCARD pour sa solution rapide et constructive.

Au cours des dernières années, à la suite de négociations autour d'un accord d'indication géographique avec l'Union européenne, le Maroc a commencé à appliquer ce que l'on appelle les indications géographiques au lait de chamelle et au fromage de chamelle originaires du Sahara Occidental. Ceci est problématique, en soulignant que le gouvernement du Maroc utilise spécifiquement le secteur des chameaux au Sahara Occidental pour obtenir l'acceptation politique de ses revendications illégitimes sur le territoire.

L'organisateur hôte de l'ISOCARD est l'Institut marocain Agronomique et Vétérinaire Hassan II, basé à Rabat et responsable de la logistique de la conférence. A ce jour, l'appel à résumés et la présentation de la conférence ISOCARD continuent à faire référence à "Laayoune" (orthographe française d'El Aaiun) comme lieu de la conférence. La documentation localise encore Laayoune au Maroc, au lieu du Sahara Occidental. WSRW pense que cette information sera bientôt modifiée.

La documentation de la conférence a déjà été modifiée. Jusqu'à récemment, il bénéficiait du soutien financier de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Cependant les deux organisations ont écrit à WSRW qu'elles n'ont rien à voir avec la conférence au Sahara Occidental. Les noms de la FAO et de l'OIE ont été supprimés du matériel de conférence disponible. Voir ci-dessous les captures d'écran de la documentation de la conférence : la capture d'écran à gauche a été prise mi-avril 2018, la capture d'écran à droite a été prise le 3 mai 2018.

Au nom des membres du Conseil exécutif de l'ISOCARD, je voudrais exprimer nos sincères salutations. Je transmets cet email à tout le Conseil Exécutif d'ISOCARD. Sur la base de vos lettres date le 27 mars 2018, je voudrais expliquer ce qui suit :

1 : ISOCARD est une société non politique (www.ISOCARD.Net, constitution d'ISOCARD).

2 : Selon la Constitution d'ISOCARD, l'une des tâches principales du Conseil exécutif est de choisir le pays hôte de la conférence plutôt que la ville.

3: Votre lettre datée du 27 mars a été transmise le même jour à tous les membres du Conseil exécutif pour discussion.

4 : Le Conseil exécutif a discuté de votre message distingué et a voté oui pour changer la ville actuelle et choisir une autre ville (qui doit être grande et avoir un aéroport international).

5 : Une lettre a été envoyée à l'organisateur hôte pour changer la ville actuelle en une autre ville dans un délai d'un mois.

 

isocard_-faooie300.jpg
12 avril 2018


 

who_organises-fao-oie-red300.jpg
 3 mai 2018 
Actualités

ISOCARD fait marche arrière sur la conférence chameaux hors du Sahara

En dépit des promesses de déplacer sa conférence triennale prévue à El Aaiun, au Sahara Occidental occupé, dans une ville du Maroc, ISOCARD déclare désormais qu'elle ne le fera pas, "car elle n'a pas le pouvoir de changer la ville", indiquant le manque de cran de l'organisation d'aller à l'encontre de ses hôtes marocains.

22 août 2018

Triche sur les bailleurs de la conférence chameau au Sahara occupé

La FAO et l'OIE ont toutes deux nié financer ou même participer à la conférence de l'ISOCARD en 2018, prévue à El Aaiun, au Sahara Occidental occupé, en novembre de cette année.
15 avril 2018

UE et la reconnaissance

Dans le cadre d'un accord proposé entre l'UE et le Maroc sur les "indications géographiques", le lait de chamelle et le fromage de chamelle provenant du Sahara Occidental occupé pourraient être protégés en tant que produits marocains.

30 mars 2018

Le Forum Crans Montana en question reste silencieux

Les questions répétées de WSRW sur la structure de l'organisation ou les bailleurs de fonds de l'événement litigieux organisé en pays occupé restent sans réponse.

27 février 2016