L’Union Maritime australienne dénonce des chargements
Article image
Le navire en gros Furness Karumba est arrivé au port de Perth, Australie, en août.
Publié 28 November 08


En août, Western Sahara Resource Watch écrivait à propos de l’arrivé du navire en gros Furness Karumba. Le navire contenait des phosphates du Sahara Occidental occupé, soutenant ainsi le pillage marocain illégal du Sahara Occidental.

À l’arrivée du navire, la Branche de l’Australie de l'ouest de l'Union Maritime australienne, a personnellement remis le 3 septembre, une lettre au capitaine du navire, protestant d'un tel commerce. La lettre a aussi été envoyée aux sociétés impliquées dans le transport, de même qu'à Wesfarmers CSBP, l'importateur local.

Télécharger la lettre ici (en anglais).a>
Actualités

Aperçu de la position d'ENGIE

Pendant un court moment, ENGIE a publié sur son site Web des indices sur les personnes qu'elle avait effectivement « consultées » dans le cadre de ses activités commerciales au Sahara Occidental occupé.

28 November 08

Des câbles télécoms dans les eaux occupées

La société française Alcatel Submarine Networks SpA, détenue en partie par Nokia, a posé des câbles télécoms au Sahara Occidental occupé.

28 November 08

Rapport annuel : les clients du minerai du conflit du Sahara Occidental

L’Inde et la Nouvelle-Zélande se distinguent comme les principaux importateurs de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé, détaillé dans le dernier rapport annuel de WSRW sur le commerce controversé.

28 November 08

Voilà les questions auxquelles Siemens ne répondra pas

Lors de son assemblée générale annuelle, Siemens Gamesa s'est montré plus évasif que jamais en ce qui concerne les questions fondamentales sur l'implication de l'entreprise dans le Sahara Occidental occupé.

28 November 08