Madère vole une autre plage
Article image
Madère a construit une seconde plage artificielle. Comme précédemment le sable provient du Sahara Occidental occupé.
Publié 13 janvier 2009


La photo ci-dessus vient du blog Pequenos Nadas2

"Le sable qui a été utilisé à Madère vient d’Afrique du nord, de la zone du Sahara Occidental» a expliqué un fonctionnaire de Madère à l’agence de presse portugaise Lusa. La plage a été faite par une «demi-douzaine de navires de différentes tailles ».

C’est la seconde plage artificielle de Madère, après la première à Calheta en 2004, qui a été qualifiée de « succès » par les autorités locales. WSRW avait publié à propos de Calheta beach au début de 2008.

Environ 22.000 tonnes de sable ont été utilisées pour la construction de la nouvelle plage au municipalité Machico. La nouvelle plage, 125 mètres de long, et 70 mètres de large, a été inaugurée le 29 septembre 2008.

Pour autant que Western Sahara Resource Watch le sache, les représentants du peuple sahraoui n’ont pas été consultés dans le processus d’achat du sable. Des lors les importations portugaises sont probablement en violation du droit international.

dnoticias_madeira_2008.jpgMais areia para Machico

DNoticias Madeira
Data: 10-09-2008
http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=593278&page=13


Machico recebeu 4.500 toneladas de areia amarela transportada desde Marrocos

Encontra-se atracado no porto do Caniçal o navio de carga geral 'Aastun'. Com procedência do porto de Laayoune, este transporta nos seus porões cerca de 4.500 toneladas de areia amarela, a qual tem como finalidade criar uma praia artificial de areia amarela em Machico.

A descarga da areia do porão do navio teve inicio na manhã de ontem e segundo conseguimos apurar implicará que os camiões envolvidos nesta operação realizem, no total, cerca de 155 viagens entre o Porto do Caniçal e a praia de Machico.

Com este transporte, o terceiro até ao momento, aquela praia já recebeu cerca de 12.400 toneladas de areia amarela, toda ela proveniente de Marrocos, sendo de salientar que para o final desta semana está prevista a vinda de mais um navio com cerca de 3.250 toneladas de areia. Dessa forma, aquela praia irá receber no total 16.000 toneladas de areia, toda ela proveniente de Marrocos.

Sobre o 'Aastun' refira-se que o mesmo foi construído nos estaleiros dinamarqueses 'Svendborg', no ano de 1975. Das suas principais características salientamos os 94,21 metros de comprimento, 15,40 metros de boca (largura) e um calado de 6,55 metros, com uma arqueação bruta de 3.136 toneladas. De casco único, o navio está registado no Panamá e pertence à Arabella Enterprise, com sede em Las Palmas, Canárias.

Depois de concluir as operações de descarga, o navio zarpa com destino a alto mar, sendo que o seu agenciamento para a madeira está a cargo do agente Via Oceano, Lda.



madeira4u_2008.jpgBlog: Madeira4u
Texte et photo (à droite)
Est Amarré au port de Caniçal, le navire Aastun avec sa précieuse cargaison de sable jaune marocain. Les 4500 tonnes attendent d’aller à la plage de Machico par 155 voyages de camion. 12 400 tonnes ont déjà été livrées et 3500 tonnes sont sur le point d’être livrées (16 000 tonnes en tout). Quiconque habite à proximité de la plage de Machico doit attendre avec impatience les tempêtes d’hiver et comment la nature se prépare à partager la butin sablonneux de Machico.
http://www.madeira4u.com/blog.html?p=1584


De même le navire 'Hannes' a pris part à la construction de la plage, avec un chargement en septembre.

Les potos ci-dessous viennent des pages d’accueil de la municipalité de Machico, Madère.

praia_a_amarela_01.jpg

praia_a_amarela_02.jpg

praia_a_amarela_04.jpg

praia_a_amarela_03.jpg
Actualités

Une plage de conflits prend forme aux îles Canaries

Les travaux de construction sur la plage controversée de Mogán à Grande Canarie ont commencé le 2 décembre.

05 décembre 2019

Du sable de conflit pour couvrir la plage des Canaries

La baie de Mogán, sur l’île de Grande Canarie, sera prochainement recouverte de sable de conflit provenant du Sahara Occidental occupé.

05 décembre 2019

Le Dura Bulk décharge le sable sahraoui à Tenerife

Les exportations de sable du Sahara Occidental vers l'Espagne occupés se poursuivent sans relâche.
03 juillet 2017

Manifestations à Palma de Majorque contre les importations de sable

Une trentaine de personnes se sont rassemblées sur les quais de Palma de Majorque pour protester contre le déchargement du sable du Sahara Occidental occupé.
30 mai 2017