Qui ose répondre à cette offre?
Article image
Les autorités nationales marocaines souhaitent construire une infrastructure d’électricité à Dakhla, au Sahara Occidental occupé.
Publié 11 juillet 2008


Dans une annonce de l’édition le 9 juillet 2008 du Financial Times, la compagnie d’état marocaine d’electricité, Office National de l'Electricité lance n appel d’offre pour la construction d’une centrale solaire d’un puissance de 500 MW à Dakhla.

ONE revendique Dakhla dans "le royaume du Maroc". Aucun etat cependant ne reconnais cette zone comme marocaine. Cette zone est considérée comme occupée par les NU.

L’offre est donc ouverte pour une infrastructure en territoire occupé. L’opération est pour décembre 2010.

Le pays a été occupé par le Maroc en 1975, en violation de la loi internationale. La cour internationale de justice a alors décidé que la revendication du Maroc sur le territoire était infondée.

Actualités

Le gouvernement allemand ne financera pas les projets de Siemens Energy au Sahara Occidental

Le gouvernement allemand a précisé que son soutien financier à Siemens Energy comprendra une disposition excluant les projets de l’entreprise au "Sahara Occidental occupé par le Maroc".

06 décembre 2023

Les Compagnies doivent ignorer cet appel d’offres controversé

Les entreprises qui veulent être perçues comme respectant les droits de l'homme de manière responsable ne doivent pas répondre à un appel d'offres important pour le raccordement de la production marocaine illégale d'énergie au Sahara Occidental au réseau du Maroc, prévient WSRW.

28 novembre 2023

Les éoliennes ont échappé au radar attentif de la Compagnie maritime

Un navire sous contrôle norvégien est en train de décharger des éoliennes chinoises dans les îles Canaries. Grieg Maritime affirme que ses protocoles n'ont pas détecté que les éoliennes devaient être installées au Sahara Occidental occupé.

13 octobre 2023

WSRW demande à Engie de publier une étude de Global Diligence

L'évaluation controversée réalisée par Global Diligence au Sahara Occidental occupé pour un projet qui emploiera des milliers de colons marocains doit être publiée par la société française Engie, exige WSRW dans une lettre.

13 octobre 2023