Le Polisario est ouvert aux négociations avec l'UE sur la pêche
police_beach_12.01.2011_609

Lors d'une conférence de presse donnée la semaine dernière, le Polisario invite l'Union à des pourparlers sur la poursuite de la pêche au large du Sahara Occidental.  

04 octobre 2021

Photo : Des policiers marocains au Sahara Occidental occupé regardent le port. 

Le représentant du Polisario pour l'UE, Oubi Bouchraya Bachir, a annoncé le 1er octobre à Madrid lors d'une conférence de presse que le Polisario est prêt à "aider les pêcheurs espagnols, mais dans le cadre établi dans cette dernière décision juridique" - se référant à l’arrêt révolutionnaire rendue par la Cour de justice de l'UE le 29 septembre dernier. 

Dans cette décision, la Cour de l'UE annule les accords de commerce et de pêche de l'Union avec le Maroc en raison de leur application au Sahara Occidental. La Cour a fait valoir que le peuple du territoire, via sa représentation à l'ONU, le Polisario, n'a pas consenti à l'extension des deux accords. 

L'Espagne - toujours la puissance coloniale légale du Sahara Occidental - a un intérêt majeur dans l'accord de pêche de l'Union avec le Maroc. 91 des 128 navires de l'UE autorisés à pêcher dans le cadre de l'accord sont espagnols. Suite à la décision d'hier, le gouverneur d'Andalousie - l'une des principales régions de pêche d'Espagne - a appelé le gouvernement espagnol à faire appel de la décision. 

Les institutions européennes ont 2 mois et 10 jours pour faire appel. Les observateurs estiment qu'il est peu probable que la Cour parvienne à une autre conclusion que celle émise hier. 

Actualités

L'avocate générale de la Cour de l'UE confirme le statut séparé et distinct du Sahara Occidental

L’avocate générale de la plus haute Cour de l’UE soutient le statut juridique du peuple du Sahara Occidental. Le jugement final est attendu dans quelques mois.

21 mars 2024

La conseillère à la Cour de l'UE : pas d'étiquette Maroc sur les fruits du Sahara Occidental

L'étiquetage de ces produits comme étant originaires du Royaume du Maroc au lieu d'être originaires du Sahara Occidental constitue une violation du droit de l'UE, conclut l'avocate générale de la Cour de justice de l'UE.

21 mars 2024

COWI abandonne ses projets au Sahara Occidental

Après avoir entrepris des travaux pour la société nationale marocaine des phosphates au Sahara Occidental, le géant danois du conseil COWI déclare qu'il "ne s'engagera pas dans d'autres dossiers" dans le territoire occupé.

11 mars 2024

Rapport : La pêche UE-Maroc dépend de l’occupation illégale

Un rapport d'évaluation externe de l'accord de pêche UE-Maroc 2019-2023 confirme que l'accord tourne, dans son intégralité, autour du Sahara Occidental.

08 mars 2024