Les premières éoliennes Engie arrivent au Sahara Occidental occupé
6513c310deeb4_ENGIE_Optimax1_25.09.2023_pica2_crop

Cette semaine, les premiers composants qui seront utilisés pour le très problématique programme éolien d'Engie au Sahara Occidental sont arrivés au large du territoire occupé.

27 septembre 2023

Le cargo Optimax I est arrivé en rade du port d'El Aaiun le 25 septembre dans l'après-midi avec des éoliennes destinées au projet controversé d'Engie au Sahara Occidental occupé. Les éoliennes ont été produites en Chine, et ont fait une courte escale à Tenerife.

Depuis le 27 septembre, le navire est ancré en rade du port d'El Aaiún, en attendant de commencer le processus de déchargement.

Western Sahara Resource Watch (WSRW) a reçu des images du chargement du navire, prises les 24 et 25 septembre dans le port de Grenadilla à Tenerife. Les composants des éoliennes ont transité par les îles Canaries, après être arrivés de Chine quelques semaines auparavant, à bord de plus gros navires de transport, qui ne conviennent pas au petit port d'El Aaiun.

Les images de l'Optimax I à Tenerife montrent que des pales ont déjà été chargées sur le navire. WSRW estime que d'autres cargaisons vont être transportées ainsi de Tenerife à El Aaiun au cours des prochaines semaines, avec une cargaison similaire.

Plus tôt en septembre, WSRW a obtenu des images des composants d'éoliennes déchargés à Tenerife.

Toutes les photos et vidéos de cet article peuvent être utilisées librement, sans crédit particulier.

Téléchargez la vidéo 1, la vidéo 2, la vidéo 3, la vidéo 4, la video 5. L'image du haut de cet article peut être téléchargée ici.

Une fois installées au Sahara Occidental occupé, les éoliennes d'une puissance nominale de 6 MW chacune auront une capacité de production combinée de 72 MW. Le projet très controversé, mis en place par le gouvernement marocain, produira de l'énergie pour une usine de dessalement, qui à son tour produira de l'eau pour les colons marocains qui exerceront des activités agricoles dans le territoire occupé. WSRW a écrit à Engie les 17 mai 2021 et le 22 mai 2023 pour la questionner sur l'opération, mais l'entreprise n'a pas encore répondu.

L'emplacement d'Optimax I tel qu'il a été documenté lors du chargement à Tenerife, les 24 et 25 septembre 2023.

 

Puisque vous êtes là....

Le travail de WSRW est plus que jamais lu et utilisé. Nous travaillons de manière totalement indépendante et dans une large mesure bénévolement. Notre travail demande du temps, du dévouement et de la rigueur. Mais nous le faisons parce que nous pensons que c'est important - et nous espérons que vous aussi. Si vous souhaitez contribuer à notre travail par un efficace don mensuel - 3 €, 5 €, 8 € ou ce que vous pouvez - l'avenir de WSRW serait beaucoup plus sûr. Et vous pouvez rapidement effectuer ce don mensuel à WSRW en suivant les instructions.

Actualités

Les éoliennes ont échappé au radar attentif de la Compagnie maritime

Un navire sous contrôle norvégien est en train de décharger des éoliennes chinoises dans les îles Canaries. Grieg Maritime affirme que ses protocoles n'ont pas détecté que les éoliennes devaient être installées au Sahara Occidental occupé.

13 octobre 2023

WSRW demande à Engie de publier une étude de Global Diligence

L'évaluation controversée réalisée par Global Diligence au Sahara Occidental occupé pour un projet qui emploiera des milliers de colons marocains doit être publiée par la société française Engie, exige WSRW dans une lettre.

13 octobre 2023

Nouvelle infrastructure énergétique controversée bientôt au Sahara

Le gouvernement marocain a ouvert un appel d'offre relativement important à Dakhla au Sahara Occidental.

17 mars 2017

Premier bilan des importations de gaz au Sahara Occidental occupé

L'an dernier, 50 000 tonnes de gaz liquéfié sont arrivées au Sahara Occidental occupé, selon notre premier bilan de ce commerce clé.
04 mai 2020