Des épiceries suédoises arrêtent la vente de tomates du Sahara
Article image

"Il s’avère que les tomates viennent de Dakhla au Sahara Occidental occupé, donc nous n’allons plus les vendre. Ces choses ne doivent pas arriver" a déclaré le chargé de relations aux média Ingmar Kroon de la chaîne d’épicerie Axfood.

Publié 08 mai 2010

Le magazine suédois Västsahara a découvert en avril de cette année les tomates cerises de l’entreprise Azura dans un magasin de Gothembourg. La boutique appartient à la chaîne d’épicerie Axfood, avec 225 enseignes en Suède.

Azura est une entreprise franco-marocaine qui produit des fruits et légumes à Agadir et dans la ville occupée de Dakhla dans la partie sud du Sahara Occidental.

« Je connais bien la question du Sahara Occidental. Bien sûr nous ne devons pas vendre des produits d’un territoire occupé » a dit le chargé de relation aux média Ingmar Kroon au magazine Suédois.

Lorsqu’Axfood a mené son premier contrôle, ils ont dit que les tomates venaient du « sud du Maroc », en approfondissant la question, ils ont découvert qu’elles venaient de Dakhla. Azura a déclaré à Axfood que l’accord de l’UE avec le Maroc couvrait aussi le Sahara Occidental.

« Mais nous ne sommes pas de cet avis » a déclaré M. Kroon.

En 2009, des tomates Azura avaient été découvertes dans les boutiques de Coop en Norvège et Suède. Coop Norvège avait alors promis de cesser toutes nouvelles importations. Coop Suède avaient déclaré eux que leurs tomates ne venaient que d’Agadir, et non Dakhla.

8000 personnes travaillent dans les serres géantes de Dakhla, la plus grande partie de la production de tomates et melons est destinée à l’exportation.


 

Actualités

Vos commerçants vendent-ils les tomates « volées » ?

La saison d'exportation de tomates du Maroc commence aujourd'hui. Mais certaines des tomates « marocaines » que vous trouverez bientôt sur les étals ont été cultivées illégalement dans un territoire sous occupation militaire. Vous avez repéré des tomates suspectes ? Aidez-nous à les identifier dans votre magasin !

27 septembre 2013

Les consommateurs de l'UE complices de l’occupation sans le savoir

Le rapport de Western Sahara Resource Watch renseigne sur la façon dont des produits de l'agro-industrie controversée dans le territoire occupé, se retrouvent dans les paniers de clients européens non avertis.

18 juin 2012

Le salon allemand ne doit pas promouvoir Azura

Des organismes juridiques allemand et irlandais demandent à l'organisateur Messe Berlin de refuser Azura, le très controversé producteur français de tomates.
 

12 septembre 2019

Voyez comme les plantations controversées ont explosé dans le désert

Sur la base d évaluations d’images satellites, WSRW a calculé le développement des plantations au Sahara Occidental occupé de 2003 jusqu'à aujourd'hui.
19 juillet 2016