Sahara Occidental occupé : des poissons détruits, sur terre aussi
Article image
Lorsque les bateaux ramènent trop de poissons au port d’El Aaiun, l'excédent est éliminé dans un dépotoir à proximité. Voici des images toutes fraîches montrant des tonnes de poissons déversés sur le sol.
Publié 22 novembre 2013


Western Sahara Resource Watch a révélé cette semaine les images choquantes, datant de cette année, de 60 tonnes de sardines déversées dans la mer par le navire Adrar. D'après les informations parvenues à WSRW, ce n’est qu’une des nombreuses fois où l'Adrar a éliminé du poisson parfaitement comestible.

WSRW a également reçu des images de l’élimination de poissons dans une décharge appelée El Carie, à proximité du port de la capitale du Sahara Occidental El Aaiun. Les images ci-dessous ont été prises dans cette décharge, le 14 novembre 2013.

D'après les informations de WSRW, le déversement de poissons onshore est fait pour éviter que les pêcheurs ne dépassent les quotas qui leur sont alloués. Quant au poisson mis en décharge, on dit qu’il serait récupéré et transporté jusqu’à la ville marocaine de TanTan où il serait utilisé comme engrais agricole. Information non confirmée.

Le Maroc occupe actuellement la majeure partie du territoire du Sahara Occidental. C’est en partie grâce à l'industrie de la pêche que le Maroc a pu déplacer une partie de sa propre population dans le territoire occupé, entravant ainsi la solution du conflit. La Cour internationale de justice avait rejeté les revendications du Maroc sur le territoire. La moitié de la population du Sahara Occidental vit comme réfugiés dans les camps, où, par intermittence, un enfant sur cinq souffre de malnutrition sévère.

Cliquez sur les images pour une plus grande résolution. L'utilisation est libre.

el_carian1_609.jpg

el_carian2_609.jpg

el_carian3_609.jpg

el_carian4_609.jpg

el_carian5_609.jpg

el_carian6_609.jpg

el_carian7_609.jpg

el_carian8_609.jpg

el_carian9_609.jpg

el_carian10_609.jpg

el_carian11_609.jpg

el_carian12_609.jpg

el_carian13_609.jpg

el_carian14_609.jpg






Actualités

Un chalutier impliqué dans de nouveaux rejets massifs au Sahara occupé

Encore une fois au Sahara Occidental occupé, un navire de pêche géré par un ex-général marocain rejette à la mer des tonnes de poisson. Une nouvelle vidéo révèle la mauvaise gestion de l'environnement.

07 mai 2016

Le Maroc continue à rejeter les prises accessoires au Sahara occupé

WSRW a reçu des images de poissons déversés dans le désert près de la ville de Dakhla pour cacher la surpêche. Les photos ont été prises il y a deux jours.
24 octobre 2015

Le Maroc aurait fraudé avec l’argent UE contre les filets dérivants

Le Maroc a reçu 4 millions d’€ de l'Union Européenne pour mettre un terme à l'usage nocif de filets dérivants. Les syndicats de pêcheurs traditionnels et côtiers du Maroc affirme que la totalité de la somme a été donnée à deux individus dépourvus d’un statut juridique leur permettant d’obtenir cet argent, et a mis l'affaire devant la justice.
01 juillet 2015

Les requins toujours menacés au Sahara Occidental occupé

Les photos prises au port de Boujdour au Sahara Occidental occupé, montrent que des espèces vulnérables de requins sont encore capturées par la flotte marocaine dans la zone - en dépit des lois et réglementations internationales appelant à leur protection.
07 mai 2014