San Leon a commencé à forer
Article image
Au milieu des protestations sahraouies, San Leon Energy a commencé à forer un puits terrestre au Sahara Occidental occupé le 21 août.
Publié 20 septembre 2015


Photo: Une plate-forme Cabot 750, comme celle utilisée par San Leon pour forer au Sahara Occidental occupé.

Le puits conventionnel El Aaiun 4 est situé sur la licence dite Tarfaya, près de Foum el Oued, juste au-dessus de El Aaiun, la capitale du Sahara Occidental. L'appareil de forage, une plate-forme Cabot 750, a été fourni par la société française Entrepose drilling.

Cela prendra une trentaine de jours à la plate-forme pour atteindre la profondeur envisagée de 2000 mètres.

San Leon Energy IST a obtenu la licence du gouvernement marocain, et a toujours déclaré que l'opération de forage STI aura lieu au Maroc. Cependant, le site du forage se trouve précisément dans les parties du Sahara Occidental illégalement occupées par le Maroc depuis 1975. Les Nations Unies considèrent le Sahara Occidental comme une territoire non autonome, une colonie, dont le peuple a le droit de déterminer librement le futur statut de sa terre et de ses ressources. Le Maroc bloque l'exercice de ce droit à l'autodétermination depuis des décennies, et vend les ressources sahraouies comme les siennes.

Juste deux jours avant le forage par battage du El Aaiun-4, les Sahraouis vivant dans les camps de réfugiés en Algérie en conséquence directe de l'invasion de leur pays par le Maroc, protestaient contre l'exploitation prévue par l'entreprise. Voir photos ci-dessous. Les manifestations dans les camps de réfugiés et dans les territoires occupés durent depuis un certain temps.

En Juillet, le président sahraoui, résidant en exil dans les camps de réfugiés en Algérie, a écrit au Secrétaire Général de l'ONU pour demander l'intervention des Nations Unies pour empêcher San Leon de forer. Il a qualifié la recherche pétrolière marocaine au Sahara Occidental, avec l'aide de sociétés comme San Leon Energy, de "grave violation du droit international et de la souveraineté permanente du peuple sahraoui sur ses propres ressources naturelles".

camps_19_august_2015_610.jpg
Actualités

San Leon pourrait reprendre le forage près de la capitale occupée

Le programme pétrolier controversé de San Leon Energy au Sahara Occidental occupé pourrait se poursuive avec davantage de forage, indique la compagnie.
25 septembre 2016

Les Sahraouis au Sahara Occidental occupé : "Honte à vous San Leon !"

Les Sahraouis habitant les parties occupées du Sahara Occidental continuent à dénoncer les projets de la compagnie irlandaise-britannique San Leon Energy de forer pour le pétrole dans leur patrie. "Cessez de soutenir l'occupation brutale du Sahara Occidental", disent-ils.
13 août 2015

San Leon Energy va forer dans les territoires occupés

La compagnie irlando-britannique San Leon envisage de commencer à forer au Sahara Occidental dans quelques semaines, même si l'ONU dit que tout exploration est illégale. WSRW condamne les projets.
Lire aussi : San Leon avant de forer : le Sahara Occidental fait partie du Maroc
14 juillet 2015

Un nouveau joueur en terrain miné au Sahara Occidental

Des changements pourraient bientôt se produire dans la propriété d'un bloc pétrolier controversé au Sahara Occidental occupé. Nouvel acteur la compagnie canadienne Wolverine Energy and Infrastructure.

04 décembre 2018