Le conseil de l'UA condamne l'exploitation des ressources sahraouies
Article image
"Un acte hostile susceptible de perpétuer le conflit et le colonialisme au Sahara Occidental». Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine réitère sa position sur l'exploitation illégale des ressources naturelles du Sahara Occidental.
Publié 19 février 2016


Photo ci-dessus : Kosmos Energy a affrété un navire de forage pour l'exploration au large du Sahara Occidental. Ici, le navire est observé en 2014 au large de la Namibie, direction le nord, en route vers le Sahara occidental.

Le 11 février 2016, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), a consacré une séance au sujet des ressources naturelles et des conflits en Afrique.

"Le conseil a condamné l'exploitation illégale des ressources naturelles du Sahara Occidental et la considère comme un acte hostile susceptible de perpétuer le conflit et le colonialisme au Sahara Occidental", rapporte le communiqué de presse sur la session. "A cet égard, le Conseil a réitéré les décisions pertinentes des Nations Unies et l'Union africaine, dans sa décision particulière Assembly/AU/Dec.583(XXV) adoptée par l'Assemblée lors de sa 25e session ordinaire, exhortant le Conseil de sécurité à assumer pleinement ses responsabilités, et de considérer plus efficacement les questions du respect des droits humains et de l'exploitation illégale des ressources naturelles du territoire ".

Le 15 octobre 2015, l'Union Africaine a publié sur son site Internet un avis juridique approfondie sur l'exploitation des ressources naturelles sur le territoire.

Il convient de rappeler que le Conseil de paix et sécurité de l'UA a le 27 mars 2015, publié une déclaration indiquant que les compagnies travaillant au Sahara occidental ne seraient pas les bienvenues dans d'autres Etats membres de l'Union Africaine.

Actualités

Avis juridique Union Africaine sur le pillage du Sahara Occidental

... qui qualifie de violation du droit international l’exploration et l'exploitation en cours des ressources du territoire.
19 octobre 2015

Le Maroc propose un juriste pour un organe non juridique de l'ONU

En plein différends maritimes maroco-espagnols au large du Sahara Occidental, le Maroc fait pression pour qu'un défenseur de l'occupation du Sahara Occidental siège à un important organe scientifique de l'ONU chargé des frontières maritimes continentales.

05 mai 2022

Les affaires juridiques UE - Sahara Occidental

Il n'est pas aisé de suivre toutes les procédures judiciaires relatives au Sahara Occidental. Par souci de clarté, voici un aperçu des affaires portées devant la Cour de justice de l'Union européenne.

28 octobre 2021

Enel rate son test

La société italienne Enel est l'une des entreprises à avoir exactement la même approche que l'UE lors de la réalisation de « consultations des parties prenantes » au Sahara Occidental - une procédure désormais jugée invalide par la Cour de justice de l'UE.

05 octobre 2021