Manifestation contre le pillage au Sahara Occidental occupé
Article image

Des dizaines de Sahraouis ont manifesté à Smara, au Sahara Occidental occupé, contre leur marginalisation dans leur riche pays. Plusieurs manifestants auraient été blessés.

Publié 18 avril 2016

Le gouvernement marocain gère les ressources naturelles au Sahara Occidental comme si le territoire était marocain. Il ne l'est pas. Aucun État dans le monde, ni l'ONU, ne reconnaît les revendications de souveraineté marocaine sur le territoire.

Le peuple du territoire a le droit à l'autodétermination sur sa propre terre, et le droit à, lui-même, choisir la façon dont ses ressources doivent être gérées.

A Smara, au Sahara Occidental occupé, une manifestation a eu lieu le 14 avril 2016 appelant au respect de ce droit, et du droit du peuple sahraoui à travailler. On pouvait lire sur une banderole "Le Sahara est une terre riche, mais les Sahraouis sont des gens pauvres". Un autre texte soulignait que les Sahraouis ne profitent pas des partenariats de l'UE avec le Maroc dans le territoire occupé.

Une longue vidéo de 9:23 minutes a également été montée à partir de la manifestation. Télécharger cette vidéo ici. A 03:00, un sahraoui tient une affiche "Le phosphate du Sahara pour les Sahraouis ..."

L'une des personnes qui ont pris part à la manifestation a dit à WSRW que la manifestation a pris fin quand la police a chassé les manifestants dans les rues latérales à l'avenue principale.

"Les forces de sécurité sont intervenues violemment. À la suite de cela, il y avait beaucoup de blessures", a t il été rapporté à WSRW.

WSRW a reçu les noms de 24 personnes qui auraient été blessées, mais n'a pas cherché à vérifier la véracité des blessures.

Cliquez sur les images pour les versions haute résolution.

 

smara_14.04.2016_m_609.jpg



 

smara_14.04.2016_n_609.jpg



 

smara_14.04.2016_l_609.jpg



 

smara_14-04.2016_o.jpg



 

smara_14.04.2016_k_609.jpg



 

smara_14.04.2016_j_609.jpg



 

smara_14.04.2016_i_609.jpg




 

smara_14.04.2016_h_609.jpg



 

smara_14.04.2016_g_609.jpg



 

smara_14.04.2016_f_609.jpg



 

smara_14.04.2016_e_609.jpg



 

smara_14.04.2016_d_609.jpg



 

smara_14.04.2016_c_609.jpg




 

smara_14.04.2016_b_609.jpg



 

smara_14.04.2016_a_609.jpg


 

Actualités

Les Sahraouis au chômage installent un camp de protestation au Sahara

"Nous n'avons d'autre choix que de mettre en place un deuxième camp de protestation Gdeim Izik", disent les manifestants sahraouis privés de leurs droits au Sahara Occidental occupé.
26 avril 2017

Des jeunes Sahraouis chômeurs détournent un bus OCP

La semaine dernière, un groupe de Sahraouis au chômage, environ 60 d'entre eux, ont détourné un autobus de Phosboucraa pour exprimer leur protestation contre l'exploitation par la société marocaine de la mine de phosphate du Sahara Occidental occupée.
29 mars 2017

Un meneur des diplômés chômeurs sahraouis meurt des suites de tortures

L'un des leaders du mouvement de protestation des Sahraouis chômeurs, qui depuis des mois ont dirigé leurs campagnes contre la compagnie nationale marocaine de phosphate l'OCP, est mort après qu'il aurait été torturé par la police marocaine.
18 avril 2016

Raison de l'appel de l'UE sur la décision de la CEJ sur le Sahara

Le Journal officiel de l'Union européenne a publié le pourvoi formé par le Conseil de l'Union Européenne contre la décision de la Cour de justice de de l'UE d'annuler l'accord agricole UE-Maroc dans la mesure où il s'applique au Sahara Occidental.
12 avril 2016