Les réfugiés sahraouis célèbrent la victoire à la cour européenne
Article image

La décision de la Cour de justice d'exclure clairement le Sahara Occidental des accords commerciaux UE-Maroc est célébrée par les Sahraouis. Voir les images et vidéos venant des camps de réfugiés.

Publié 21 décembre 2016

Conférence de presse
Le Front Polisario organise une conférence de presse demain22 décembre, 
10h-11h30, au Parlement européen, salle A5E-1
Les avocats et responsables du Polisario seront présents.Les réfugiés du Sahara Occidental, qui ont fui leur patrie après son invasion par le Maroc en 1975 célèbrent aujourd'hui leur victoire devant la Cour de justice de l'UE.

Techniquement parlant, le Polisario, front de libération du Sahara Occidental, a perdu le procès juridique qu'il avait intenté. Cependant, il a gagné tout ce qu'il avait espéré - et plus encore. À la suite du jugement, l'UE doit maintenant veiller à ce qu'aucune marchandise provenant du Sahara Occidental occupé ne soit inclus dans le commerce avec le Maroc. Depuis plusieurs années, la Commission européenne a esquivé la question de savoir si le territoire occupé était ou non inclu dans l'accord et a implicitement permis aux produits du Sahara Occidental d'être intégrés à ce commerce.

La Cour a confirmé aujourd'hui que le Polisario représente effectivement le peuple du Sahara Occidental. Cependant, comme le Sahara Occidental ne fait pas partie du Maroc, le tribunal a conclu que l'affaire devait être rejetée. Il a également souligné clairement le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui. Alors que le Polisario a perdu le procès lui-même, la Cour lui a donné la victoire d'exclure tout le territoire - non seulement de l'accord commercial de 2012, mais aussi de l'accord d'association de 2000 sur lequel le commerce est fondé.

La Campagne sahraouie contre le pillage (SCAP) a déclaré dans un communiqué aujourd'hui qu'elle considère l'arrêt de ce jour comme un jalon dans la lutte pacifique du peuple sahraoui.

"Le droit international et la légalité garantissent la paix dans la région et l'occupation illégale par le Maroc de notre pays, le Sahara occidental doit cesser en nous donnant la possibilité de décider des ressources naturelles de notre pays" a déclaré Jalihenna Mohamed, coordinateur du SCAP. Il a ajouté que "l'Union européenne doit veiller à ce que les produits du Sahara occidental ne soient plus importés en Europe".

Version en haute résolution des images ci-dessous en cliquant sur chacune. Libre d'utilisation, pas de crédit nécessaire.


 

89aceucourt_celebration_e_610.jpg



 

eucourt_celebration_g_609.jpg



Téléchargez ici la vidéo originale de la fête. (75 MB)



 

Actualités

La Commission de l'UE recule sur l'étiquetage des produits du Sahara

Quelle est la position de l'UE sur l'étiquetage des produits du Sahara Occidental occupé ? La Commission européenne a publié pour la troisième fois une réponse à une question parlementaire sur le sujet, mais la dernière version ne répond pas à la question.

23 mars 2020

Pourquoi cette déclaration de l'UE continue à disparaître ?

Une clarification de la Commission Européenne sur l'étiquetage des produits du Sahara Occidental a été publiée, puis supprimée, puis publiée à nouveau et a été supprimée à nouveau des sites Internet de l'UE.

24 février 2020

Confirmation: les produits du Sahara Occidental à étiqueter comme tels

Il y a deux semaines, la Commission européenne a annoncé que les produits du Sahara Occidental doivent être étiquetés comme tels, pour retirer cette déclaration dès le lendemain. Aujourd'hui, la Commission réaffirme sa position initiale.

24 février 2020

Retournement spectaculaire de la CE sur l'étiquetage du Sahara

Le 5 février 2020, la Commission européenne a annoncé que les produits du Sahara Occidental devraient être étiquetés en conséquence. Mais environ 24 heures plus tard, toutes les traces de cette déclaration ont été supprimées des sites Web de l'UE.

12 février 2020