La troisième cargaison de Siemens est chargée maintenant
60e6f4356bfff_Aramis_08.07.2021

Pour la troisième fois en une semaine, Siemens Gamesa va expédier des mâts d'éoliennes d'Espagne vers le Sahara Occidental occupé.

08 juillet 2021

La photo ci-dessus montre le cargo Aramis battant pavillon néerlandais dans le port de Motril, en Espagne, aujourd'hui. Le navire charge des composants d’éolienne. Probablement des mâts pour le nouveau projet controversé d'éolienne de Siemens Gamesa au Sahara Occidental occupé.

Le navire est arrivé au port de Motril en fin d'après-midi du 7 juillet 2021. Western Sahara Resource Watch (WSRW) s'attend à ce que l'Aramis soit entièrement chargé et prêt à partir pour le Sahara Occidental dans la soirée du 8 juillet.

WSRW a publié le 6 juillet que Siemens Gamesa expédiait de grands mâts d'éoliennes au Sahara Occidental.

Dans un communiqué de presse en 2020, la société indiquait l'emplacement du projet comme au « Maroc ». 

WSRW et des investisseurs sont en contact avec le groupe Siemens depuis plus d'une décennie concernant le statut juridique du territoire et des droits du peuple sahraoui à décider lui-même de tels projets, sans réponse. Compte tenu du manque de sensibilité persistant de Siemens Gamesa à l'égard du droit international applicable, WSRW a recommandé l'année dernière aux investisseurs de mettre fin à leur implication et d'exclure la société de leurs portefeuilles.

Le Polisario a cette semaine condamné le nouveau grand projet de Siemens Gamesa.

Voir les commentaires de Western Sahara Resource Watch et du Polisario ci-dessous (en espagnol), avec des images du navire Johannes, qui a transporté les deux premières cargaisons.

Actualités

Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

02 novembre 2016

L'énergie verte complice de l’occupation au Sahara Occidental

Western Sahara Resource Watch lance aujourd'hui un rapport détaillé sur la manière dont le Maroc a l'intention de construire de centrales d'énergie renouvelable de plus de 1000 MW (mégawatts) au Sahara Occidental, un territoire que le Maroc occupe partiellement.

28 août 2013

Nouvelle cargaison sale attendue de Bilbao

Pour la deuxième fois en deux semaines, une cargaison de produits éoliens pourrait être exporté de Bilbao au Sahara Occidental.

08 août 2021

L'énergie éolienne marocaine au Sahara Occidental occupé passerait 40%

D'autres fermes éoliennes sont prévues au Sahara Occidental occupé, et toutes sont dans le portefeuille de la compagnie du monarque marocain NAREVA.
03 novembre 2017