Du gaz américain au Sahara Occidental occupé
60b8926955b6a_Fleetmon

Une cargaison de gaz en provenance des États-Unis arrive demain au Sahara Occidental occupé. C'est la deuxième fois en seulement un mois.

04 juin 2021

Illustration ci-dessus : le navire ‘Eco Dominator’ lors de son premier voyage des États-Unis vers le Sahara Occidental. Le navire a fait escale à Nouakchott, en Mauritanie, avant d'arriver en territoire occupé.

Un navire contenant ce que l'on estime être du gaz en provenance des États-Unis devrait arriver dans la ville d'El Aaiún au Sahara Occidental occupé le 5 juin. Le navire navigue maintenant vers le nord depuis Dakar, au Sénégal, d'où il est parti le 2 juin 2021. Il contient très probablement une partie de la cargaison de gaz qu'il a chargé aux États-Unis le mois dernier.

C'est la deuxième fois que le même navire, l'Eco Dominator, entreprend un tel voyage en seulement un mois. Le 5 mai, le navire a accosté à El Aaiún avec le même type de cargaison, chargé aux États-Unis, après une escale à Nouakchott, en Mauritanie.

L'Eco Dominator vu dans un terminal gazier du New Jersey, entre les deux voyages entrepris vers le territoire occupé avec du gaz américain.

La cargaison a été chargée dans les deux cas à Crab Point, Paulsboro, New Jersey. L'emplacement est sur la rive de la rivière Delaware, à proximité de la ville de Philadelphie.

Selon les douanes américaines, le navire Eco Dominator a enregistré « Tous les autres ports sénégalais » comme destination d'importation lors de son départ des États-Unis le 19 mai 2021. Aucune mention n'a été faite du déchargement ultérieur au Sahara Occidental d'une partie de la cargaison.

Cette semaine, Western Sahara Resource Watch (WSRW) a publié un aperçu des transports de cargaison de gaz vers le Sahara Occidental occupé pour l'année civile 2020. WSRW a déjà réalisé une étude similaire pour 2019. Dans les documents que WSRW a rassemblés jusqu'à présent, aucune cargaison n’avait été identifiée en provenance des États-Unis.

D'après ce que WSRW a pu identifier, c’est d'Europe du Sud qu’était exporté le gaz vers le Sahara Occidental dans le passé. La tendance s'est déplacée vers l'Europe du Nord en 2020, le Royaume-Uni étant le plus important exportateur.

Les exportations de gaz américain vers le Sahara Occidental, cependant, n'ont pas été enregistrées par WSRW auparavant.

Le Sahara Occidental occupé fait apparemment partie d'un plus grand marché ouest-africain pour le gaz américain. En plus de l'Eco Dominator desservant Dakar, Nouackhott et El Aaiún au cours des cinq dernières semaines, le méthanier Eco Nical est arrivé à Nouakchott, en Mauritanie, le 31 mai 2021. Cette dernière cargaison avait été chargée le 17 mai 2021 depuis le même terminal gazier, à Paulsboro, New Jersey.

L'Eco Dominator (OMI 9789532) et l'Eco Nical (numéro OMI 9746774) font partie d'une flotte exploitée par la compagnie maritime grecque Stealth Corp, qui est l'une des deux sociétés effectuant presque tous ces transports de cargaisons vers le Sahara Occidental. La société a été contactée à ce sujet les 25 avril 2020 et 5 juin 2020. Les courriers n'ont pas reçu de réponse.

Actualités

Le pétrole d'Espagne continue à alimenter l'occupation

Voici tous les navires qui ont l’année dernière transporté des produits pétroliers des raffineries espagnoles vers le Sahara Occidental occupé.

04 septembre 2021

Airbnb met le Sahara Occidental occupé dans le Maroc

L'intermédiaire international en location de logements privés a récemment retiré la liste des propositions dans les colonies de peuplement israéliennes, mais semble appliquer des règles différentes à de similaire situations d’occupation. Les Sahraouis protestent.

09 décembre 2018

Innophos importe massivement du Sahara Occidental occupé

Les importations mexicaines de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé se succèdent. De nouvelles images du Mexique montrent aujourd'hui un deuxième navire en train de décharger - alors qu'un troisième est en route.

05 septembre 2021

Cargaison mystère pour Innophos - Mexique, et non pour les Usa

Le vraquier Amis Ace est allé au Mexique, et non aux États-Unis comme il l'avait indiqué. Voir des images récentes du Mexique.

04 août 2021