Innophos importe massivement du Sahara Occidental occupé
6134cabdf1bcd_Georgios-P

Les importations mexicaines de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé se succèdent. De nouvelles images du Mexique montrent aujourd'hui un deuxième navire en train de décharger - alors qu'un troisième est en route.

05 septembre 2021

À l'heure actuelle, un grand vraquier décharge du minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé dans le port de Coatzacoalcos, au Mexique. Le navire, le Georgios P, est arrivé au Mexique le 28 août 2021 avec environ 55 000 tonnes de minerai en provenance du territoire. Il est resté quelques jours au port et dans la matinée du 5 septembre 2021, il était encore en train de décharger la cargaison dans les installations d'Innophos.

Western Sahara Resource Watch (WSRW) a reçu des images, prises par un drone à travers le brouillard du matin, du navire déchargeant dans le port de Coatzacoalcos une cargaison du territoire occupé. Comme on peut le voir sur les images, le navire est actuellement haut dans l'eau, et il a donc presque terminé son déchargement controversé.

Cela fait seulement trois semaines que WSRW a publié un premier article sur le transport de cargaison de minerai de phosphate du Sahara Occidental vers le Mexique, importation de la société Innophos Holdings qui a eu lieu le 4 août 2021.

Le Sahara Occidental est sous occupation étrangère par le Maroc, qui utilise les exportations de ce minerai pour financer et légitimer son occupation. Le phosphate arrivant au Mexique est utilisé pour l'industrie agricole locale.

WSRW ne sait pas encore qui sont les clients locaux d'Innophos qui utilisent sur leurs sols le minerai tiré du territoire en conflit.

L'article continue sous la vidéo.

En 2018, Innophos a spécifiquement déclaré qu'il avait cessé de s'approvisionner en minerai du Sahara Occidental pour des raisons de responsabilité sociale. "Dans le cadre de l'engagement d'Innophos envers la responsabilité sociale globale et la bonne gestion de l'entreprise, Innophos ne participera plus indirectement à une chaîne d'approvisionnement en matières premières qui prend le phosphate dans la région du Sahara Occidental en Afrique", a écrit la société dans un communiqué de presse le 2 juillet 2018.

Pourtant, après deux cargaisons arrivées en violation de cette promesse, il en arrive encore.

Alors que Georgios P ​​est sur le point de terminer son déchargement, une troisième cargaison est actuellement en route. Hier, le 4 septembre 2021, le vraquier Genava (OMI 9731248) a quitté El Aaiún avec du minerai de phosphate du territoire occupé. Le Genava bat pavillon suisse et figure sur la liste de la flotte de la compagnie maritime basée à Zürich Reederei Zürich A. Genava signale Mobjack Bay en Virginie - États-Unis, comme destination finale, ce qui est la même destination incorrecte que celle indiquée par les deux navires précédents Georgios P et Amis Ace a leur départ du Sahara Occidental. Aucun des deux premiers navires ne s'est approché de la Virigine.

En trois cargaisons rapprochée de juillet à septembre, Innophos au Mexique devient ainsi l'un des plus importants pays d'importation de minerai de phosphate du Sahara Occidental. Les rapports annuels sur le commerce de WSRW montrent que le plus gros importateur ces dernières années a été Paradip en Inde, qui appartient à la société exportatrice marocaine OCP. La Nouvelle-Zélande occupe depuis plusieurs années la deuxième place.

Les importations d’Innophos du début du mois a été couvertes par les médias mexicains, tels que Diario del Istmo, Imagen del Golfo, Imagen del Veracruz, Diario de Acayucan, Costa Veracruz, La Jornada Veracruz et El diario de Minatitlán.

La société importatrice, Innophos Mexicana, est une filiale mexicaine de la société américaine Innophos Holdings, Inc.

L'image ci-dessus de Georgios P ​​est libre d'utilisation, aucun crédit n'est nécessaire. La haute résolution peut être téléchargée ici. La vidéo peut être téléchargée ici.

Actualités

Cargaison mystère pour Innophos - Mexique, et non pour les Usa

Le vraquier Amis Ace est allé au Mexique, et non aux États-Unis comme il l'avait indiqué. Voir des images récentes du Mexique.

04 août 2021

Confirmé : Innophos, client clé du phosphate de Sahara Occidental

La compagnie américaine Innophos admet dans son dernier rapport annuel l'achat du minerai conflictuel à travers PotashCorp.
 

03 mars 2018

La coopération immorale de Innophos avec l'OCP pourrait avoir expiré

En décembre 2010, l'accord à long terme entre l’importateur mexicain de phosphate Innophos et la compagnie marocaine de phosphates OCP a expiré. Le commerce a lieu depuis 18 ans, et il n’y a pas d’information sur les dispositions prises ou non pour la poursuite de la coopération. La compagnie n’a pas encore répondu aux questions envoyées par WSRW en octobre sur les achats contraires à l'éthique provenant du territoire occupé.

02 janvier 2010

Nouveau rapport : division par deux du commerce du phosphate du Sahara

Les exportations de minerais de phosphate du Sahara Occidental occupé n'ont jamais été aussi faibles qu'en 2019. Cela est révélé dans le nouveau rapport WSRW P pour Pillage, publié aujourd'hui, 24 février 2020.

24 février 2020