Le PE approuve l'accord aérien UE-Maroc incluant le Sahara Occidental
transavia_plane.jpg

En référence à l'inclusion du Sahara Occidental, l'opposition affirme l'accord illégal en vertu du droit de l'UE.
Imprimez cette page    
Le 24 octobre, le Parlement européen a soutenu l'accord aérien avec le Maroc, en dépit de la confirmation par la Commission européenne avant le vote, que l'accord couvre effectivement le territoire du Sahara Occidental occupé. La Commission a déclaré que l'accord reflétait l'accord de pêche UE-Maroc dans son application territoriale.

C'est précisément l'application territoriale de l'accord de pêche qui est inscrit à l'ordre du jour de la Cour de Justice de l'Union Européenne. La Cour va devoir, dans les prochains mois, évaluer la compatibilité de l'accord avec le droit de l'UE sur l'inclusion des eaux du Sahara Occidental.

"Les arguments avancés par la Commission ne sont pas convaincants puisque l'accord aérien s'applique au territoire et à l'espace aérien au-dessus du Sahara occidental, et non aux eaux maritimes de ce dernier. Les aéroports de Dakhla et Laayoune sont situés sur ce territoire" a déclaré l'eurodéputé Keith Taylor au nom des Verts/EFA. Lire ici la déclaration complète du groupe Verts/EFA, expliquant leur vote contre l'accord.

En décembre 2016, la Cour a jugé que le Sahara Occidental est un territoire « séparé et distinct » du Maroc et que, par conséquent, aucun accord commercial ou d'association avec le Maroc ne peut être appliqué sur le territoire, sauf avec le consentement explicite du peuple du territoire.

Observez ici comment chaque eurodéputé a voté (p.6-7) ou consultez la liste ci-dessous. Ceux qui ont rejeté l'accord de transport aérien ont fait référence à cette décision de la Cour.

"L'accord aérien ne respecte pas l'arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) du 21 décembre 2016 opposant Polisario et Conseil, qui affirmait que l'UE considère le Sahara Occidental et le Maroc comme deux territoires séparés et distincts. La Commission n'a pas démontré qu'elle avait obtenu le consentement du peuple du Sahara Occidental à cet accord, comme l'exige également la CJUE", a déclaré M. Taylor. "Nous appelons le Conseil à prendre d'urgence des mesures correctives pour se conformer au droit européen et respecter l'intégrité territoriale du Sahara Occidental."

Le Maroc a été le premier pays en dehors de l'Europe à signer l'accord aérien. L'accord aérien avec le Maroc est provisoirement en vigueur depuis décembre 2006. En février 2014, la Commission européenne a proposé une version modifiée de l'accord, tenant compte des changements au sein de l'UE (trois nouveaux États membres depuis 2006 et le traité de Lisbonne). C'est cette version modifiée qui a maintenant été approuvée par le Parlement.


Les euro-députés qui ont voté en faveur de l'accord aérien UE - Maroc sont :

ALDE :
Ali, Arthuis, Auštrevičius,  van  Baalen,  Bearder,  Calvet  Chambon,  Cavada,  Charanzová,  Cornillet,  Deprez,  Diaconu, Dlabajová,  Federley,  Gerbrandy,  Goerens,  Griesbeck,  Grigule-Pēterse, Harkin,  Huitema,  Hyusmenova,  in  't  Veld, Jäätteenmäki, Jakovčić, Ježek, Kallas, Kyuchyuk, Lalonde, Løkkegaard, Marinho e Pinto, Mazuronis, Meissner, Michel, Mihaylova, van Miltenburg, Mlinar, Müller, Nicolai, Paet, Pagazaurtundúa Ruiz, Petersen, Radoš, Ries, Riquet, Rochefort, Selimovic, Takkula, Telička, Torvalds, Vautmans, Väyrynen, Verhofstadt, Weber Renate, Wierinck, Wikström

ECR :
Ashworth, Barekov, Bashir, Belder, Campbell Bannerman, Czarnecki, Czesak, van Dalen, Dalton, Demesmaeker, Deva, Dohrmann, Dzhambazki, Fitto, Flack, Foster, Fotyga, Fox, Gericke, Girling, Gosiewska, Halla-aho, Henkel, Hoc, Jurek, Kamall,  Karski,  Kłosowski,  Kölmel,  Krasnodębski,  Krupa,  Kuźmiuk,  Legutko,  Loones,  Lucke,  McClarkin,  McIntyre,
Macovei, Matthews, Messerschmidt, Mobarik, Nicholson, Ożóg, Piecha, Piotrowski, Poręba, Procter, Ruohonen-Lerner, Sernagiotto, Škripek, Starbatty, Stevens, Sulík, Swinburne, Tannock, Tomaševski, Tomašić, Trebesius, Ujazdowski, Van Bossuyt, Van Orden, Vistisen, Wiśniewska, Zīle, Žitňanská, Złotowski

EFDD :
Bergeron, Iwaszkiewicz, Lundgren, Moi, Paksas, Pedicini, Winberg

ENF :
Annemans, Bizzotto, Borghezio, Fontana, Kappel, Marusik, Mayer Georg, Obermayr, Rebega, Vilimsky, Zanni

GUE/NGL :
Kohlíček, Konečná, Maštálka

NI :
Balczó, Chauprade, Dodds, Gollnisch, James, Korwin-Mikke, Saryusz-Wolski, Sonneborn, Voigt

PPE :
Adaktusson, Ademov, Alliot-Marie, Arimont, Ayuso, Bach, Balz, Becker, Belet, Bendtsen, Bocskor, Böge, Boni, Brok, Buda, Buşoi, Buzek, Cadec, van de Camp, Casa, Caspary, del Castillo Vera, Christoforou, Cicu, Cirio, Clune, Collin-Langen, Comi, Csáky, Danjean, Dantin, Dati, Delahaye, Deli, Deutsch, Díaz de Mera García Consuegra, Dorfmann, Ehler, Engel, Erdős, Faria, Ferber, Fernandes, Fjellner, Gahler, Gál, Gambús, Gardini, Gieseke, González Pons, de Grandes Pascual, Gräßle, Grossetête, Grzyb, Gyürk, Hayes, Herranz García, Hetman, Hohlmeier, Hökmark, Hölvényi, Hortefeux, Iturgaiz, Jahr, Járóka, Jazłowiecka, Jiménez-Becerril Barrio, Joulaud, Juvin, Kalinowski, Karas, Kariņš, Kefalogiannis, Kelam, Kelly, Koch, Kósa, Köstinger, Kovatchev, Kozłowska-Rajewicz, Kudrycka, Kuhn, Kyrtsos, Lamassoure, de Lange, Langen, Lavrilleux, Lenaers, Lewandowski, Lins, Lope Fontagné, López-Istúriz White, Łukacijewska, McAllister, McGuinness, Maletić, Malinov, Mann, Marinescu, Martusciello, Matera, Mato, Maullu, Melo, Metsola, Mikolášik, Millán Mon, Monteiro de Aguiar, Morano, Morin-Chartier, Mureşan, Muselier, Mussolini, Nagy, Niebler, Niedermayer, van Nistelrooij, Novakov, Olbrycht, Pabriks, Patriciello, Petir, Pieper, Pitera, Plura, Pogliese, Polčák, Pospíšil, Preda, Proust, Quisthoudt-Rowohl, Radev, Radtke, Rangel, Reding, Ribeiro, Rolin, Rosati, Ruas, Rübig, Saïfi, Salafranca Sánchez-Neyra, Salini, Sander, Saudargas,  Schmidt,  Schöpflin,  Schreijer-Pierik,  Schulze,  Schwab,  Siekierski,  Sógor,  Šojdrová,  Sommer,  Spyraki, Štefanec, Štětina, Stolojan, Šuica, Šulin, Svoboda, Szájer, Szejnfeld, Thun und Hohenstein, Tőkés, Tolić, Tomc, Ţurcanu, Ungureanu, Urutchev, Valcárcel Siso, Vălean, Vandenkendelaere, Verheyen, Voss, Vozemberg-Vrionidi, Wałęsa, Weber Manfred,  Wenta,  Wieland,  Winkler  Hermann,  Winkler  Iuliu,  Záborská,  Zagorakis,  Zammit  Dimech,  Zdechovský, Zdrojewski, Zeller, Zovko, Zver, Zwiefka

S&D:
Aguilera García, Anderson Lucy, Andrieu, Arena, Assis, Ayala Sender, Balas, Balčytis, Bayet, Benifei, Beňová, Berès, Bettini, Blanco López, Blinkevičiūtė, Bonafè, Borzan, Boştinaru, Brannen, Bresso, Briano, Bullmann, Cabezón Ruiz, Caputo, Childers, Chinnici, Christensen, Corbett, Cozzolino, Cristea, Dalli, Dance, Dăncilă, Danti, De Castro, Delvaux, De Monte, Denanot, Ertug, Fajon, Fernández, Fleckenstein, Freund, Frunzulică, García Pérez, Gasbarra, Gebhardt, Geier,  Gentile,  Geringer  de  Oedenberg,  Gierek,  Gill  Neena,  Giuffrida,  Gomes,  Grapini,  Graswander-Hainz,  Griffin, ualtieri,  Guerrero  Salom,  Guillaume,  Gutiérrez  Prieto,  Honeyball,  Howarth,  Ivan,  Jaakonsaari,  Jáuregui  Atondo, Jongerius,  Kadenbach,  Kaili,  Kammerevert,  Kaufmann,  Keller  Jan,  Khan,  Kirton-Darling,  Kofod,  Kohn,  Köster, Kouroumbashev, Krehl, Kumpula-Natri, Kyenge, Kyrkos, Lange, Lauristin, Leinen, Lietz, López, López Aguilar, Łybacka, McAvan, Mamikins, Maňka, Martin David, Martin Edouard, Maurel, Mavrides, Mayer Alex, Melior, Moisă, Molnár, Moody, Moraes, Morgano, Nekov, Nica, Niedermüller, Palmer, Panzeri, Paolucci, Papadakis Demetris, Pargneaux, Paşcu, Pavel, Picierno, Picula, Piri, Pirinski, Pittella, Poc, Poche, Popa, Preuß, Regner, Revault d'Allonnes Bonnefoy, Rodrigues Liliana, Rodrigues Maria João, Rodríguez-Piñero Fernández, Rodust, Rozière, Sant, dos Santos, Sârbu, Sassoli, Schaldemose, Schlein, Schuster, Sehnalová, Serrão Santos, Silva Pereira, Simon Peter, Simon Siôn, Sippel, Smolková, Stanishev, Steinruck,  Stihler,  Szanyi,  Tănăsescu,  Tang,  Țapardel,  Tarabella,  Thomas,  Toia,  Ujhelyi,  Valenciano,  Van  Brempt, Vaughan, Viotti, Ward, Weidenholzer, von Weizsäcker, Werner, Wölken, Zanonato, Zemke, Zoffoli, Zorrinho

Verts/ALE :
Harms, Škrlec, Šoltes


Les euro-députés qui ont voté contre l'accord aérien UE-Maroc sont :

ALDE :
Giménez Barbat, Vajgl

ECR :
Marias

EFDD :
Adinolfi, Agea, Aiuto, Beghin, Borrelli, Castaldo, Corrao, D'Amato, D'Ornano, Evi, Ferrara, Montel, Valli

ENF :
Elissen, de Graaff, Stuger, Zijlstra

GUE/NGL :
Benito Ziluaga, Björk, Carthy, Chountis, Chrysogonos, Couso Permuy, Eck, Ernst, Ferreira, Flanagan, González Peñas, Hadjigeorgiou, Hazekamp, de Jong, Kari, Kouloglou, Kuneva, Kyllönen, Le Hyaric, López Bermejo, Lösing, Michels, Mineur,  Ní  Riada,  Papadimoulis,  Pimenta Lopes,  Sakorafa,  Sánchez  Caldentey,  Scholz,  Senra  Rodríguez,  Spinelli, Sylikiotis, Torres Martínez, Urbán Crespo, Vallina, Vergiat, Viegas, Vieu

NI :
Epitideios, Fountoulis, Papadakis Konstantinos, Synadinos, Woolfe, Zarianopoulos

PPE :
Kalniete

S&D :
Post

Verts/ALE :
Affronte, Albrecht, Andersson, Auken,  Bové,  Buchner,  Cramer,  Dalunde,  Delli,  Durand,  Eickhout,  Engström,  Evans, Giegold, Häusling, Hautala, Heubuch, Hudghton, Jadot, Jávor, Joly, Keller Ska, Lambert, Lamberts, Lochbihler, Lunacek, Marcellesi, Reda, Reimon, Reintke, Rivasi, Ropė, Sargentini, Scott Cato, Smith, Solé, Staes, Tarand, Taylor, Terricabras, Trüpel, Turmes, Urtasun, Valero, Vana, Ždanoka

Les euro-députés qui se sont abstenus dans le vote sur l'accord aérien UE-Maroc sont :


ALDE :
Bilbao Barandica, Tremosa i Balcells

EFDD :
Agnew, Aker, Arnott, Batten, Bullock, Carver, Coburn, Collins, Etheridge, Finch, Gill Nathan, Hookem, O'Flynn, Parker,
Payne

ENF :
Arnautu, Bay, Bilde, Briois, Ferrand, Goddyn, Jalkh, Jamet, Lebreton, Lechevalier, Loiseau, Martin Dominique, Mélin,
Monot, Schaffhauser, Troszczynski

S&D :
Guteland, Hedh, Ludvigsson, Neuser, Nilsson, Noichl, Ulvskog

    
Actualités:

20.02 - 2018 / 20.02 - 2018Des eurodéputés préoccupés par le rapport à la loi de la Commission
20.02 - 2018 / 20.02 - 2018La Suède votera contre les négociations sur l'accord de pêche UE-Maroc
09.02 - 2018 / 09.02 - 2018Les études se poursuivent sur le bloc de Kosmos Energy
09.02 - 2018 / 09.02 - 2018Kosmos et Cairn se sont retirés du Sahara Occidental
09.02 - 2018 / 09.02 - 2018Pourquoi WSRW refuse de participer à la consultation UE sur le Sahara
05.02 - 2018 / 05.02 - 2018Condamnation unanime de la Commission UE par des groupes du Sahara
05.02 - 2018 / 05.02 - 2018L'UE fait un accord sur le Sahara qui viole le jugement de sa cour
02.02 - 2018 / 02.02 - 2018Siemens en AG ne répond pas à la question du Sahara Occidental
01.02 - 2018 / 01.02 - 2018Le Polisario pour des compensations de l'UE, et il avertit Nutrien
01.02 - 2018 / 01.02 - 2018Vigeo Eiris se trompe sur l'évaluation UN des droits de l'homme
30.01 - 2018 / 30.01 - 2018"Le plus gros importateur" de minerai de phosphate se retire !
24.01 - 2018 / 23.01 - 2018Glencore a quitté le Sahara Occidental occupé
24.01 - 2018 / 24.01 - 2018Le gouvernement allemand ne soutient pas le business au Sahara
22.01 - 2018 / 22.01 - 2018Le Danemark accepte la poursuite de la pêche UE en eaux occupées
11.01 - 2018 / 11.01 - 2018Avocat de la Cour UE : accord de pêche invalide car Sahara inclu
11.01 - 2018 / 11.01 - 2018La Commission UE prépare un nouvel accord de pêche, Sahara inclu
09.01 - 2018 / 09.01 - 2018Nutrien : le nouveau géant des minerais litigieux
30.12 - 2017 / 30.12 - 2017Le soutien UE au Maroc pour la pêche renforce l'industrie au Sahara
21.12 - 2017 / 21.12 - 2017La Commission de l'UE au Sahara occupé pour autoriser les exportateurs
16.12 - 2017 / 16.12 - 2017Siemens : fournisseur des éoliennes du roi du Maroc au Sahara
11.12 - 2017 / 11.12 - 2017Paradise Papers : du nouveau sur la structure de Glencore
10.11 - 2017 / 19.08 - 2013Soutenez Western Sahara Resource Watch
03.11 - 2017 / 03.11 - 2017L'énergie éolienne marocaine au Sahara Occidental occupé passerait 40%
02.11 - 2017 / 02.11 - 2017Jytte Guteland : une des 5 eurodéputés expulsés du Sahara Occidental
02.11 - 2017 / 02.11 - 2017Une Cie britannique construit un parc éolien au Sahara occupé
30.10 - 2017 / 30.10 - 2017Une nouvelle étude Kosmos sur le potentiel pétrolier près de Dakhla ?
29.10 - 2017 / 25.10 - 2017Le PE approuve l'accord aérien UE-Maroc incluant le Sahara Occidental
29.10 - 2017 / 29.10 - 2017Négociations commerciales UE-Maroc : remplacer Sahraouis par Marocains
24.10 - 2017 / 24.10 - 2017Vote sur l'accord aérien UE-Maroc, couvrant le Sahara Occidental
13.10 - 2017 / 13.10 - 2017Wärtsilä va construire une centrale électrique au Sahara Occidental




EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi