Appel d'offre de l'occupant pour l'enracinement de l'occupation
625c218dbc142_ONHYM_2021-2022_minerals

Le gouvernement marocain vient de fermer un appel d'offres pour creuser 4000 mètres cubes de tranchées dans le cadre de la recherche de minerais dans le sol du Sahara Occidental occupé.

21 avril 2022

La semaine dernière, la compagnie pétrolière nationale marocaine, l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), a fermé la page d'un nouvel appel d'offres dans le cadre de son exploration minière dans la partie du Sahara Occidental que le Maroc maintient sous occupation illégale.

L'appel offre de fouiller 4000 mètres cubes de sol, sous la forme de tranchées d'un total de 1,3 km de long, trois mètres de profondeur et un mètre de large.

Creuser de telles tranchées est une technique d'exploration minérale courante, par laquelle des échantillons de roche sont prélevés à intervalles réguliers - par exemple, tous les mètres - pour une analyse géochimique. La tranchée permet d'atteindre une roche légèrement plus fraîche et plus représentative sous la couverture de sable/gravier excavée.

L'appel d'offres désormais clos suit intervient un appel d'offres similaire lancé il y a un an seulement par l'ONHYM, remporté par une entreprise marocaine. L'opération de l'année dernière était un peu plus petite - impliquant 800 mètres de tranchées et un total de 2400 mètres cubes.

Les zones correspondant aux appels d'offres de 2021 et 2022 sont visibles sur la carte ci-dessus, tracée par WSRW. L'appel d'offres de cette année était à échéance du 14 avril 2022.

Comme toujours, l'ONHYM a indiqué dans ses "Provinces du Sud" comme lieu concerné dans les documents d'appel d'offres. C'est ainsi que le Maroc désigne le territoire sur lequel l'ONU, la Cour internationale de justice, la Cour de justice de l'UE et l'Union africaine ont tous rejeté les revendications du Maroc.

L'ONHYM lui-même, avec la société canadienne Metalex, est un partenaire de joint-venture dans l'exploration minière dans la même région du Sahara Occidental. Western Sahara Resource Watch (WSRW) a publié plus tôt ce mois-ci que les rapports de Metalex suggèrent que la société poursuit son partenariat avec l'ONHYM. Il n'est pas clair pour WSRW s'il existe une relation entre le programme de tranchées décrit dans ces appels d'offres et le partenariat controversé de l'ONHYM avec Metalex sur le territoire illégalement occupé.

Selon les coordonnées géographiques du dossier d'appel d'offres, les travaux seront réalisés dans une seule des quatre "zones proposées" dans la partie sud du Sahara Occidental occupé, au sud-sud-est de Dakhla. L'ONHYM prendra la décision finale sur la zone exacte à explorer, après avoir obtenu les approbations nécessaires de l'armée marocaine.

La zone incluse dans l'appel d'offres désormais clos a auparavant fait l'objet d'analyses géochimiques par le Maroc. Des documents récemment publiés intitulés "Recherche Stratégique" [ou télécharger] et "Levés géochimiques dans les provinces du sud du Maroc" [ou télécharger] montrent l'état de ces études.

The area included in the now closed tender, has been subject to geochemical analysis by Morocco in the past. Recently published documents entitled “Recherche Strategique” [or download] and "Geochemical Surveys in Southern Provinces of Morocco" [or download] show the status of those studies.

En 2002 déjà, le Bureau juridique de l'ONU avait conclu que toute nouvelle exploration minière dans le territoire serait en violation du droit international à moins qu'elle ne soit entreprise conformément aux souhaits du peuple sahraoui. Depuis 2016, la Cour de justice de l'UE a rendu cinq arrêts consécutifs selon lesquels les accords commerciaux UE-Maroc ne peuvent couvrir le territoire, car le Sahara Occidental ne fait pas partie du Maroc et parce que le peuple du Sahara Occidental n'a pas consenti à ce que sa terre soit affectée par de tels accords.

Voir les documents suivants de l'appel d'offres tranchée ONHYM 2022 : 
Le descriptif [ou télécharger]
Le règlement [ou télécharger]
La lettre d'appel d'offres [ou télécharger en français et arabe]

Illustration de l'appel d'offres de l'ONHYM qui propose de creuser une tranchée de 4 000 mètres cubes, 2022.
Actualités

D'autres faux suite à l'audit de Davidson & Company

Même après une intervention probable du régulateur canadien du cabinet d'experts-comptables, la société minière Metalex continue d'afficher dans des rapports audités par Davidson & Company, des informations erronées à propos de ses licences situées sur les terres occupées.

09 septembre 2022

Une Cie minière de Melbourne signe un accord sur les terres occupées

Une petite compagnie australienne, nouvelle et inconnue, prétend avoir acquis une licence minière au Sahara Occidental occupé.

26 septembre 2022

Plages sanglantes : sable, sel et minéraux des terres occupées

Les plages touristiques des îles Canaries sont faites de sable du Sahara Occidental occupé.

21 juillet 2020

La BERD approuve d’autres millions très douteux

La BERD va accorder 25 millions d'euros de prêts à une autre banque marocaine, pour des projets qui risquent d'être situés au Sahara Occidental occupé.

13 juin 2022