Le Polisario est ouvert aux négociations avec l'UE sur la pêche
police_beach_12.01.2011_609

Lors d'une conférence de presse donnée la semaine dernière, le Polisario invite l'Union à des pourparlers sur la poursuite de la pêche au large du Sahara Occidental.  

04 octobre 2021

Photo : Des policiers marocains au Sahara Occidental occupé regardent le port. 

Le représentant du Polisario pour l'UE, Oubi Bouchraya Bachir, a annoncé le 1er octobre à Madrid lors d'une conférence de presse que le Polisario est prêt à "aider les pêcheurs espagnols, mais dans le cadre établi dans cette dernière décision juridique" - se référant à l’arrêt révolutionnaire rendue par la Cour de justice de l'UE le 29 septembre dernier. 

Dans cette décision, la Cour de l'UE annule les accords de commerce et de pêche de l'Union avec le Maroc en raison de leur application au Sahara Occidental. La Cour a fait valoir que le peuple du territoire, via sa représentation à l'ONU, le Polisario, n'a pas consenti à l'extension des deux accords. 

L'Espagne - toujours la puissance coloniale légale du Sahara Occidental - a un intérêt majeur dans l'accord de pêche de l'Union avec le Maroc. 91 des 128 navires de l'UE autorisés à pêcher dans le cadre de l'accord sont espagnols. Suite à la décision d'hier, le gouverneur d'Andalousie - l'une des principales régions de pêche d'Espagne - a appelé le gouvernement espagnol à faire appel de la décision. 

Les institutions européennes ont 2 mois et 10 jours pour faire appel. Les observateurs estiment qu'il est peu probable que la Cour parvienne à une autre conclusion que celle émise hier. 

Actualités

Un importateur au Brésil arrête les achats de minerai de la zone en conflit

La société chinoise China Molybdenum - qui importait du minerai de phosphate pour sa filiale au Brésil - n'achètera plus de minerai de phosphate du Sahara Occidental occupé.

14 octobre 2021

Siemens Gamesa persiste : le Sahara Occidental occupé serait le Maroc

La société espagnole, encore une fois, fait référence au territoire comme faisant partie du Maroc.

07 octobre 2021

Rapport : le Maroc utilise l'énergie verte pour embellir son occupation

D'ici 2030, la moitié de l'énergie d'origine éolienne produite par le Maroc pourrait l'être illégalement au Sahara Occidental occupé. Pourtant, le Maroc se présente comme le meilleur de la classe sur la transition énergétique.

06 octobre 2021

WSRW condamne General Electric pour son alimentation de l'occupation

Une filiale de la compagnie américaine a signé un contrat avec la société d'énergie du roi marocain pour un grand parc éolien au Sahara Occidental, en situant constamment l'emplacement comme au Maroc. 

05 octobre 2021